S.C.I.

CE QUE CHAQUE PERSONNE DEVRAIT SAVOIR

Chère lectrice, cher lecteur,

Aujourd’hui, c’est un grand jour pour Rémi.

Il vient enfin de coller une étiquette sur sa boîte aux lettres avec le nom de sa S.C.I.

Après plusieurs mois de démarches et de relances répétées, il sait aujourd’hui qu’il va pouvoir construire le patrimoine dont il a toujours rêvé pour lui et sa famille.

Mais cette création de S.C.I. a été un véritable parcours du combattant…

Il y a six mois, Rémi décide de créer sa Société Civile Immobilière (S.C.I.).

Une S.C.I., c’est une société non commerciale créée pour détenir et gérer des biens immobiliers.

Pour la créer, Rémi, sur les conseils d’un ami, passe par un notaire. Cela le rassure car il ne sait pas du tout comment faire et il pense (à tort) que c’est compliqué.

L’étude notariale lui dit que la création prendra seulement deux semaines.

Les mois passent et malgré ses nombreuses relances, rien n’avance. Le notaire gagne du temps en invoquant des excuses diverses et variées (congé maladie, vacances, etc.).

La création de sa S.C.I. a pris, au total, presque six mois… Au lieu des deux semaines initialement prévues !

Pendant ce temps, Rémi a raté de très belles affaires. Notamment l’achat d’un immeuble qui lui aurait rapporté, une fois toutes les charges payées, 475 euros chaque mois.

Et c’est sans compter que le notaire lui a donné des conseils aberrants ! Si Rémi ne m’avait pas parlé, il s’embarquait dans une belle galère !

Une S.C.I. oui, mais pas n’importe laquelle !

Lorsque l’on crée une S.C.I., de multiples configurations sont possibles.

Une S.C.I. mal adaptée ne sert à rien, elle va même vous faire perdre de l’argent.

Ne commettez pas l’erreur de créer une S.C.I. mal adaptée à votre projet.

Si on ne s’y connaît pas du tout, on risque de commettre de nombreuses erreurs, qui peuvent coûter extrêmement cher. D’autant plus si on est conseillé par un professionnel négligeant ou incompétent.

Le problème, c’est que l’on se rend compte de cette négligence ou incompétence seulement bien après, alors qu’il est déjà trop tard.

Vous êtes le seul à pouvoir définir le plus justement votre projet immobilier et à faire les choix les plus opportuns pour votre avenir.

S.C.I. à capital fixe ou variable ?

A deux associés ou plus ?

Quelles clauses absolument indispensables et pourtant méconnues sont à insérer dans les statuts ?

Pour ne pas se tromper, le plus efficace reste de se former pour maîtriser le sujet.

Ce n’est pas si compliqué mais c’est INDISPENSABLE pour définir la S.C.I. qui vous correspond.

Vous éviterez ainsi de commettre des erreurs qui vous feraient perdre beaucoup ! Et qui, en plus de vous coûter, retarderont considérablement la construction de votre patrimoine.

Désormais, avec sa S.C.I., Rémi a la certitude de pouvoir réaliser ses achats immobiliers sereinement.

En plus, il sait :

  • Qu’il paie beaucoup moins d’impôts que tous les autres investisseurs,
  • Qu’il avance bien plus vite dans la construction de son patrimoine,
  • Qu’il sécurise la transmission de son patrimoine à ses proches.

Des investissements sans S.C.I., ou avec des S.C.I. mal conçues, ça arrive encore trop souvent.

Ce sont des mois voire des années de perdus dans votre chemin vers l’indépendance financière.

Il faut repartir à zéro, continuer de vivre son quotidien routinier. Métro, boulot, dodo et rien ne change.

Pourtant, cela ne devrait vraiment pas être aussi compliqué !

Créer une S.C.I. (Société Civile Immobilière) peut être très facile et réalisable soi-même, à condition de disposer des bons conseils et des outils adaptés.

C’est pour éviter que cela ne vous arrive à vous, cher lecteur, que j’ai travaillé avec mon équipe pour vous proposer une alternative simple et… rapide !

Les notaires ne s’intéressent pas du tout à la création de votre S.C.I.

Beaucoup vous diront que vous devez absolument passer par un notaire pour créer votre S.C.I.

C’est faux, ce n’est pas du tout obligatoire, loin de là.

Vous pouvez tout à fait créer seul votre S.C.I. A condition d’avoir les bonnes informations !

C’est même conseillé car les notaires délaissent généralement les dossiers de création de S.C.I., malgré les prix parfois élevés qu’ils facturent.

Créer des S.C.I. n’est pas rentable pour eux (ils ne touchent que quelques centaines d’euros d’honoraires contre des milliers d’euros pour les ventes immobilières). Donc ils laissent traîner les dossiers sur leur bureau des semaines, voire des mois, car cela ne leur rapporte pas assez !

Vous, pendant ce temps, vous êtes bloqué. Vous ne pouvez pas investir car vous attendez la création de votre S.C.I. pour le faire.

Et vous passez à côté de bonnes affaires qui auraient pu faire décoller votre patrimoine. Des investissements qui auraient pu vous assurer un avenir doux et paisible.

En plus, les notaires ne sont pas forcément des spécialistes de l’investissement immobilier. Et, pardon de le dire, certains racontent parfois n’importe quoi… C’est juridiquement correct, mais ils comprennent mal les besoins d’un investisseur et orientent vers des choses totalement inadaptées.

Prenez les choses en main !

Le meilleur moyen pour respecter les objectifs que l’on s’est fixés, c’est de prendre soi-même les choses en main.

Vous pouvez confier la création de l’élément clé de votre futur patrimoine à quelqu’un qui a peu d’intérêt pour votre avenir.

Ou vous pouvez vous-même le construire.

Or comme le dit très bien un proverbe : « on n’est jamais mieux servi que par soi-même ».

Vous au moins, vous ne ferez jamais passer VOTRE dossier en dessous de la pile.

Et surtout, vous comprenez mieux que personne VOTRE besoin.

Vous n’allez jamais, par facilité, faire quelque chose d’inadapté, simplement parce que ça vous fait gagner une heure de travail !

Donc plutôt que de confier aveuglément votre avenir à un inconnu qui s’en moque, mieux vaut agir directement.

Vous serez forcément plus intéressé et motivé que lui à ce que cela se fasse vite et bien.

Aucune inquiétude, vous en êtes largement capable en disposant des bonnes informations !

Le vrai pouvoir, c’est la connaissance

Pour entrer dans le cercle fermé des investisseurs qui cartonnent, il faut disposer des mêmes informations.

A votre avis, pourquoi certains investisseurs réussissent-ils mieux que les autres ?

Rien ne vous différencie d’eux dans l’absolu.

C’est simplement qu’ils connaissent les rouages du système et qu’ils les utilisent à leur avantage.

Je vous propose aujourd’hui de lever le voile et de découvrir les informations auxquelles vous n’avez pas accès en temps normal.

Quand beaucoup de gens font la même chose, c’est souvent qu’il y a une bonne raison

Donc si toutes les familles qui possèdent du patrimoine créent des S.C.I., mieux vaut peut-être le faire aussi…

En effet, elles connaissent le système sur le bout des doigts et savent exploiter les failles existantes pour faire exploser leur patrimoine.

Et elles ont beau avoir des patrimoines colossaux, elles se débrouillent toujours pour ne payer que très peu d’impôts

Car elles disposent justement des informations essentielles pour réussir à ne pas être bloquées dans la construction de leur empire immobilier.

Construisez votre empire immobilier à votre nom et à la hauteur de vos ambitions

Avez-vous déjà regardé les permis de construire à Megève, Courchevel, Saint-Tropez ou dans les zones les plus fortunées de région parisienne ?

Vous savez, les panneaux affichés devant les chantiers de construction.

Eh bien, en observant attentivement, on s’aperçoit qu’ils sont quasi systématiquement au nom d’une S.C.I.

Coïncidence ? Je ne crois pas…

Cela veut bien dire que c’est via leur S.C.I. que des familles réalisent leur rêve : un chalet à Megève, une maison à Saint-Tropez ou une villa de rêve.

C’est grâce à une S.C.I. qu’ils construisent leur empire immobilier.

Et que vous construirez le vôtre !

Mais la Société Civile Immobilière n’est pas uniquement réservée aux « riches » …

Vous aussi, vous devez créer votre Société Civile Immobilière.

Ce privilège n’est pas réservé aux familles dont le patrimoine immobilier est déjà important.

Contrairement à une idée commune, « la société civile immobilière ne s’adresse pas qu’aux familles détenant un gros patrimoine immobilier » (titre d’un article publié dans Le Monde du 18 avril 2015 [1]). Elle s’adresse aux personnes qui veulent détenir un gros patrimoine !

Vous avez donc tout intérêt à faire comme les investisseurs qui cartonnent. Ils ont fait des S.C.I., ils ont réussi. Il ne vous reste plus qu’à faire pareil.

Avec une S.C.I., vous pouvez bâtir les bases solides de votre empire immobilier à venir.

Un empire immobilier qui vous permettra :

  • De vivre libre de toute contrainte financière,
  • D’assurer un avenir paisible à vos enfants et à vos proches,
  • De partir quand et où vous voulez en vacances, sans devoir vous serrez la ceinture toute l’année.

Pour construire un patrimoine digne de vos ambitions, le plus simple et le plus rapide reste de copier une stratégie déjà existante.

Pas la peine de réinventer la roue, il faut reproduire ce qui fonctionne.

Passez tout de suite à la vitesse supérieure et au mode professionnel

Atteignez directement un niveau supérieur en faisant comme les pro.

Avec votre S.C.I., vous mettez votre patrimoine en mode entreprise. Entreprise, dont vous serez le seul à choisir le nom et l’organisation.

Vous avez l’assurance de grimper très rapidement dans l’échelle sociale et de compter parmi les investisseurs qui cartonnent.

Lors de vos prochains repas avec des amis, vous serez surpris de voir qu’ils seront nombreux à vouloir parler avec vous. Ils seront à votre écoute et espéreront que vous leur révéliez les secrets de votre réussite.

Votre beau-frère ou votre cousin peut acheter un bien immobilier, mais souvent ils ne pensent pas à faire une S.C.I.

Vous, vous créez une société qui réunit tous vos biens immobiliers. Vous serez vraiment dans une logique de construction et de protection de votre patrimoine.

Vos proches, impressionnés par votre démarche, chercheront à obtenir de précieux conseils de votre part.

Faites baisser vos impôts, en tout légalité

C’est possible avec la S.C.I., et c’est même l’un de ses avantages majeurs.

Cette solution est parfaitement légale mais elle reste peu connue en dehors du cercle des grands investisseurs. De nombreuses idées reçues fausses circulent même à son sujet.

Peut-être en avez-vous entendu parler. Mais vous ne savez pas concrètement quoi faire. Ni comment la mettre en place. Ni les bénéfices que vous pouvez en tirer.

Cette technique permet aux investisseurs de limiter considérablement les impôts qu’ils paient sur leur patrimoine.

Voici un exemple impressionnant

Clément, un de mes lecteurs, a acheté un immeuble de rapport 210 000 euros.

Clément est célibataire, sans enfants, et gagne 30 000 euros bruts par an.

Il a choisi le régime classique des revenus fonciers (au réel) et au bout de 20 ans, sa trésorerie sera… négative de 60 000 EUROS pour son investissement ! C’est-à-dire que Clément a dû débourser, en plus des loyers qu’il a encaissés, 60 000 euros supplémentaires pour son achat immobilier.

Pourtant, s’il avait créé une S.C.I. à l’époque, il aurait pu obtenir 30 000 euros de cash-flow positif au bout de 20 ans…

En ne choisissant pas la S.C.I., Clément a donc perdu 90 000 EUROS !

Il aurait pu vivre bien mieux, ou enchaîner avec un autre investissement…

Pourquoi payer plus d’impôts si vous pouvez en payer moins

Si vous êtes dans un magasin et que la caissière vous annonce que le prix est de 20 euros, vous allez lui payer 20 euros. Et non pas 50 ou 100 euros, c’est logique et d’une simplicité enfantine.

Eh bien, pour les impôts, cela devrait exactement être pareil. Vous ne devriez pas payer plus d’impôts que ce qui est nécessaire.

Or de nombreux investisseurs passent chaque année à la caisse du Trésor Public et la note est… TRÈS SALÉE (c’est le moins que l’on puisse dire).

Bien plus élevée que ce qu’elle devrait être car ils n’ont pas fait les bons choix fiscaux.

Ils ont investi sans penser à la suite ou ils ont été mal conseillés.

Voici, par exemple, ce qu’a répondu Marie lors d’une interview pour le Club des Investisseurs Immobiliers :

Mais si c’est la solution idéale, pourquoi n’en parle-t-on pas plus…

Comprenez-moi, personne n’a vraiment intérêt à partager cette information.

En particulier, les gros investisseurs qui en bénéficient.

L’Etat, lui non plus, ne met pas en avant ce type de société puisqu’il n’a pas vraiment d’intérêt à ce que les investisseurs paient moins d’impôts.

En effet, l’Etat perçoit beaucoup moins d’impôts avec une S.C.I. bien construite qu’avec le reste des régimes fiscaux.

Du coup, il existe une certaine opacité et l’information circule mal en dehors des cercles fermés d’investisseurs à succès.

Même certains professionnels racontent N’IMPORTE QUOI !!!

Par exemple, un des plus gros réseaux d’agences immobilières en France (que, pour des raisons évidentes, nous ne pouvons pas citer) écrit noir sur blanc sur son site internet que « la location meublée est impossible en S.C.I. ».

C’est FAUX, archi faux.

Je le fais, de nombreux lecteurs le font aussi et vous pourrez le faire également.

La location meublée en S.C.I., c’est tout à fait possible.

La seule chose importante à savoir sur la location meublée en S.C.I., c’est que si le chiffre d’affaires de vos locations meublées dépasse un certain seuil, vous devrez choisir l’impôt sur les sociétés (et c’est souvent un très bon choix).

Nous vous détaillerons bien entendu toutes ces informations.

En plus, le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) est menacé et pourrait être réformé en 2019 donc il est temps de prévoir une alternative (« Location meublée : vers une modification de l’avantage fiscal », Les Echos, 28/01/2016 [2]). Et cette alternative, vous l’avez compris : c’est la S.C.I.

Car si le statut de LMNP était très avantageux jusqu’ici, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il soit remodelé.

Par manque d’informations, vous risquez de faire des erreurs coûteuses et lourdes de conséquences

Je vous rassure, créer une S.C.I. n’est pas aussi compliqué qu’il y paraît.

Cependant, il faut disposer des bonnes informations, sous peine de commettre de graves erreurs.

Il faut savoir que le droit est très flexible en ce qui concerne les Sociétés Civiles Immobilières.

Certes, cela laisse place à de nombreuses opportunités mais cela crée également des risques.

Moins un dispositif est encadré par la loi, plus nous sommes exposés à commettre des erreurs.

Une S.C.I. est presque entièrement définie par ses statuts. Ce n’est donc pas la loi qui définit les règles qui s’appliquent, ce sont les statuts de la S.C.I.

Les statuts sont le contrat fondateur de votre S.C.I., ils définissent le fonctionnement de votre société. Dans les statuts, figurent les apports des associés, le capital social, l’objet social, le type de majorité requis pour les décisions, etc.

Par conséquent, la rédaction des statuts est cruciale pour se prémunir de tout problème ultérieur.

Une seule erreur dans les statuts, aussi minime soit-elle, et ce sont des centaines d’euros qui partent en fumée inutilement pour les modifier. Et encore, seulement lorsque c’est possible !

La S.C.I. peut être une véritable mine d’or mais elle peut devenir un puits sans fond pour vos économies si vous ne savez pas comment maîtriser intelligemment les coûts.

Protégez votre patrimoine immobilier de tout danger, en le faisant croître rapidement

La S.C.I. protège également votre patrimoine de l’indivision.

L’indivision, c’est la situation juridique dans laquelle différentes personnes deviennent propriétaires d’un même bien immobilier, sans que des parts ne soient fixées et réparties entre elles. Comme dans le cas des héritages par exemple.

Et là, tout devient complexe. On n’avance pas, on ne peut pas vendre, on ne peut rien faire.

Car les décisions les plus importantes doivent être prises à l’unanimité.

Cela peut donc être gravement problématique.

Avec la S.C.I., vous définissez vous-même, dans les statuts, les modalités concernant les prises de décision. Vous éviterez ainsi tout blocage ultérieur qui pourrait freiner votre indépendance financière.

Désamorcez les conflits possibles lors de la transmission de votre patrimoine

Imaginez qu’il vous arrive quelque chose.

Ça peut en effet nous arriver à tous, à n’importe quel moment.

Dans le cas d’un achat classique, vous possédez votre bien en nom propre. Et à votre décès, il revient de plein droit à vos différents héritiers.

Ils se retrouvent alors dans une situation d’indivision, ils sont tous propriétaires du bien.

Et cela peut souvent conduire à ce que vos proches se déchirent à cause de leur héritage.

Personne n’est d’accord et comme l’unanimité est requise pour de nombreuses décisions, personne ne peut faire ce qu’il veut. Du coup, de très fortes tensions peuvent naître entre les héritiers.

Toutefois, il existe une solution pour ne pas imposer cela à vos héritiers, en plus du deuil.

Avec une S.C.I., la situation est totalement différente. Il suffit simplement d’avoir envisagé la transmission dans les statuts. Vos héritiers seront alors libres de faire comme bon leur semble, ce qui évitera les disputes et drames familiaux.

Toutes les informations essentielles et fiables sur les S.C.I., au même endroit

On passe parfois un temps fou à recouper les informations pour être sûr de leur véracité.

Faire des recherches internet, ouvrir des dizaines de sites différents pour s’assurer que les renseignements trouvés sont corrects.

On met en doute. On compare. Et cela prend ÉNORMEMENT de temps.

C’est pour cela que nous avons créé pour vous un guide accessible à tous avec des informations fiables et de qualité. Le guide SCI : passez en mode pro.

Je sais EXACTEMENT ce qu’il faut faire et ne pas faire lorsque l’on crée une S.C.I. Je vous montre simplement la configuration idéale !

Nous sommes allés à l’essentiel car nous savons que votre temps est précieux !

Le Guide SCI : passez en mode pro, un manuel pratique, étape par étape

Nous savons à quel point lire un manuel technique peut être ennuyant et rébarbatif.

Vous savez les livres illisibles pour lesquels il faut s’arrêter sur des mots à chaque page. Pour lesquels on finit par abandonner très rapidement la lecture.

Du jargon technique, vous n’en trouverez pas ici. Pas besoin d’avoir étudié le droit ou la comptabilité pour comprendre le contenu de ce guide.

Nous vous proposons donc un guide, clé en main, qui résume et vous explique simplement les étapes à suivre pour créer la S.C.I. parfaite, sans les erreurs qui vous coûteraient très cher !

Le contenu de ce guide est unique, vous ne le trouverez nulle part ailleurs.

Il n’est pas disponible sur les sites de vente de livres classique.

Il a été spécialement conçu pour les investisseurs qui veulent optimiser la gestion de leur temps.

Ce guide contient donc les informations dont vous avez VRAIMENT besoin, et pas une foule de commentaires totalement inutiles.

Nous vous fournissons également un modèle de statuts-type pour votre S.C.I., que vous pourrez adapter à votre guise et personnaliser selon VOS critères, pour ne rien oublier et ne pas avoir à les modifier à l’avenir. Il ne vous restera plus qu’à les compléter.

Nous vous révélons ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut SURTOUT PAS faire

Il est crucial de bien définir un certain nombre de choses lors de la création de votre S.C.I.

Pour créer une S.C.I., il faut au minimum être deux. Nous vous conseillons sur le choix de vos associés. Attention, nous vous expliquons avec qui il ne faut surtout pas s’associer (c’est totalement contre-intuitif et surprenant !).

Vous découvrirez également pourquoi il vaut mieux choisir une S.C.I. à capital variable.

Nous vous révélons même une astuce pour devenir associé d’une S.C.I. tout en restant complétement anonyme !

Grâce à ce contenu exclusif, vous pourrez créer une S.C.I. personnalisée qui correspond parfaitement à votre projet immobilier. Une S.C.I. en parfaite adéquation avec vos envies et vos désirs, en connaissance de cause.

En bonus, avec le Guide SCI, vous recevrez :

2 mois d’abonnement offerts au Club des Investisseurs Immobiliers (valeur : 147 euros par an)

Vous recevrez gratuitement les deux prochains numéros du Club des Investisseurs Immobiliers rédigés par les experts du Club. Puis vous deviendrez membre à part entière du Club pour seulement 39 euros par trimestre. Vous pourrez bien sûr choisir de ne plus recevoir les numéros suivants, il suffira de nous envoyer un simple email.

Le guide Investisseur Immo Pro (d’une valeur de 37 euros)

C’est le guide complet pour vos achats immobiliers.

Il vous fera économiser à lui seul des dizaines de milliers d’euros sur vos investissements.

Notre grand dossier fiscal (indisponible ailleurs)

Ce dossier vous fera découvrir LA solution pour construire un patrimoine en minimisant l’impact de la fiscalité.

Et le tout, légalement bien sûr !

Ne repoussez plus la construction de votre patrimoine

Prenez les devants pour être parfaitement préparé quand le moment sera venu !

Pour être honnête, je devrais vendre ce guide plusieurs centaines d’euros.

En effet, les gros investisseurs consultent des conseillers en gestion de patrimoine ultra pointus pour disposer de ce type d’informations. Et ils les paient littéralement une fortune.

Toutefois, j’ai décidé de vous proposer ce guide à un prix accessible à tous.

Vous pouvez acquérir le Guide SCI : Passez en mode pro pour 137 euros.

137 euros, c’est trois fois moins que le prix moyen d’une consultation chez un conseiller en gestion de patrimoine [3].

Entrez dans un cercle vertueux en créant une S.C.I.

Economisez de l’argent sur la création de votre S.C.I. et sur vos impôts pour investir dans d’autres biens rentables. Vous irez encore plus vite que les autres investisseurs pour construire votre patrimoine.

Cet investissement de départ sera le meilleur que vous aurez jamais réalisé car il va vous permettre d’en réaliser des dizaines d’autres.

Il va vous ouvrir les portes de sphères auxquelles vous n’auriez jamais imaginé accéder.

Vous pourrez enfin vous offrir la vie que vous méritez !

Et en plus, c’est « 100% satisfait ou remboursé »

Pour vous faire part du sérieux absolu de cette offre, elle est : SATISFAIT OU REMBOURSÉ pendant 30 jours.

Vous ne risquez absolument rien car vous bénéficiez de la garantie 100 % satisfait ou remboursé.

Si dans les 30 jours suivants votre achat du Guide SCI : Passez en mode pro, vous ne vous estimez pas satisfait, vous pourrez par simple demande par email, et sans qu’aucune question ne vous soit posée, vous faire intégralement rembourser, jusqu’au dernier centime – il n’y a aucun frais annexe (ni frais de port, ni frais de résiliation : RIEN).

Vous vous demandez sûrement comment je peux me permettre de vous proposer une garantie aussi forte ?

J’échange régulièrement avec mes lecteurs. Et je ne suis pas inquiet car ils sont très satisfaits par nos produits.

Et enfin, ce guide bénéficie également d’une garantie mise à jour à vie. Si des changements interviennent, nous vous renverrons une nouvelle version.

Ce sont, je le pense, les meilleures garanties que je peux vous fournir.

Nos meilleurs ambassadeurs, ce sont nos clients.

Voici ce que nos clients disent de nous :

Vous allez être redirigé vers le bon de commande.

Puis vous recevrez IMMÉDIATEMENT par email le Guide SCI : Passez en mode pro ainsi que vos bonus.

Vous pourrez alors directement commencer à construire votre patrimoine sur des bases sûres et solides.

N’attendez plus, c’est maintenant qu’il faut vous lancer.

Il n’est jamais trop tôt pour créer sa S.C.I.

Faites-le dès maintenant pour éviter que de belles affaires vous filent entre les doigts.

Des affaires qui vous mettraient à l’abri du besoin pour toute votre vie, vous et vos proches.

Une fois votre S.C.I. créée, vous aurez toutes les cartes en main pour devenir libre financièrement.

Une S.C.I. à votre nom, qui sera le symbole de votre réussite.

Pour le faire, il ne vous manque plus que des informations et celles-ci sont toutes disponibles dans le Guide SCI : passez en mode pro.

On se retrouve de l’autre côté !

Guillaume

Objectif Libre et Indépendant

CGV

[1] http://www.lemonde.fr/argent/article/2015/04/18/cinq-bonnes-raisons-de-creer-une-S.C.I._4618470_1657007.html
[2] https://patrimoine.lesechos.fr/immobilier/location/021655304754-location-meublee-vers-une-modification-de-lavantage-du-fiscal-du-lmnp-1195959.php
[3] https://services.mondevis.com/conseil-gestion-patrimoine/guide/