oli-logo-2

EN 3 ANS DITES
« ADIEU» À VOTRE
PATRON

 

Construisez un patrimoine immobilier ultra-rentable en 3 ans. Gagnez votre liberté. Et profitez ENFIN de la vie et de vos proches.

Comment ?

Grâce à des méthodes utilisées aujourd’hui par les meilleurs investisseurs. Des méthodes déjà prouvées, qui ont permis à des milliers de personnes d’être libres.

Tout le monde peut le faire.
TOUT le monde

 

Juillet 2021.

Vous êtes sur votre terrasse, dans votre nouvelle maison.

Depuis votre enfance, vous rêviez de vivre à cet endroit-là.

Le soleil vous caresse le visage.

Cette journée sera parfaite.

Pendant un moment, vous pensez que ce n’est pas réel.

Puis vous repensez à la vie (ou à l’enfer) que vous meniez il y a quelques années.

Et vous souriez.

Soudainement, vous vous sentez serein et fier

Car vous vivez désormais dans la villa de vos rêves. C’est VOTRE paradis, que vous partagez avec ceux que vous aimez

….et il est intégralement financé par les revenus de votre patrimoine immobilier.

Car vous vous êtes levé ce matin, avec ce doux sentiment de sécurité

….en encaissant tous les loyers de vos biens.

Vous savez que quoi qu’il arrive, vos proches sont à l’abris.

Car vous avez ENFIN la vie que vous méritez.

…. et c’est uniquement grâce aux choix que VOUS avez fait.

Heureusement que vous n’avez pas écouté ceux qui disaient que c’était impossible

Vous-même, vous pensiez que cela était IMPOSSIBLE.

Mais vous sentiez que, VOUS, vous n’étiez pas fait pour cette vie de « hamster qui court indéfiniment dans sa roue jusqu’à épuisement » :

  • A passer 40 ans à travailler pour gagner une « petite retraite » ;
  • A rentrer tard le soir pour profiter, fatigué, de très peu de temps avec ceux que vous aimez ;
  • A choisir des hôtels parce que le « petit-déjeuner est gratuit » ;

A passer 90% de votre temps à faire des choses que vous ne vouliez pas faire.

Et 10% de votre temps à faire ce qui vous plait vraiment.

« Non, la vie, ce n’est pas ça. »

Vous vouliez faire beaucoup plus qu’inverser ces deux chiffres :

Vous vouliez acheter votre liberté financière

Et c’est cette petite voix qui vous a amené jusqu’ici.

Car vous avez compris une chose essentielle :

La méthode la plus rapide et la plus sûre de devenir libre et indépendant : c’est d’investir en immobilier.

Mais avant de voir comment vous avez fait pour en arriver là, comprenez POURQUOI vous avez voulu en arriver là.

 

Faites mieux que vos parents

Vos parents ont fait de vous ce que vous êtes maintenant.

Remerciez-les déjà, car si vous êtes ici c’est que vous avez déjà la mentalité de quelqu’un qui veut réussir.

Et qui va réussir.

Peu importe les études que vous avez faites ou que vous n’avez pas faites.

Entre nous, combien de milliardaires n’ont pas fait Harvard ? Beaucoup.

Peu importe le feu qui vous anime :

  • Prouver à vous-même que vous pouvez réussir ;
  • Montrer à vos parents, vos proches que vous pouvez réussir ;
  • Les aider, à votre tour ou les mettre à l’abris, pour toujours, de tout coup dur financier ;
  • Offrir à vos parents la retraite qu’ils méritent vraiment ;
  • Avoir peur de « finir comme vos parents, à travailler toute votre vie » ;
  • Avoir la garantie de ne jamais être un poids pour les autres (votre conjoint, vos enfants, votre famille) ;
  • Avoir la certitude que même en cas de coup dur ou de maladie grave, vous avez un matelas de sécurité qui vous empêchera de tomber dans la déchéance ;

Peu importe le milieu social d’où vous venez.

Ici, seul le résultat compte.

Tout le monde est égal face à sa propre motivation pour réussir.

On a tous dans nos mains notre propre vie.

Certains laissent filer les années entre leurs doigts, sans rien faire.

D’autres se réveillent un jour pour saisir un meilleur avenir à pleines mains.

Et la majorité se réveille trop tard ou simplement jamais.

Il faut être malin, ambitieux, et bien conseillé. C’est tout.

 

Offrez à vos enfants ce que vous n’avez jamais eu

Beaucoup d’enfants auraient voulu voir leurs parents sereins, jamais parasités par des questions d’argent.

Et même dans les familles aisées, il y a des problèmes d’argent.

Mais dans les familles très riches, il n’y en a pas. Tout problème financier est dilué, car les sources de richesses sont diversifiées.

Beaucoup d’enfants auraient voulu partir à l’étranger pour faire des études passionnantes, mais coûteuses. Et être promis à un brillant avenir.

Beaucoup d’enfants auraient voulu avoir des cours avec les meilleurs professeurs de la ville. Et être considéré avec bienveillance et respect.

Beaucoup d’enfants auraient SURTOUT voulu passer plus de temps avec leurs parents.

Des parents plus disponibles car ils n’ont pas besoin de passer 10h par jour à travailler comme des forcenés. C’est autant valable pour des parents ministres que des parents ouvriers !

C’est cruel mais si vous n’avez pas d’argent, l’avenir de vos enfants risque de beaucoup plus vous inquiéter.

Beaucoup plus qu’un héritage, donnez à vos enfants un modèle de réussite, des valeurs de persévérance et de motivation pour atteindre un rêve, et votre bien le plus précieux : votre temps.

Tout ça n’a aucune valeur financière, mais ce sont vos plus belles richesses.

C’est cruel mais quand on calcule, on passe peu de temps sur terre avec les gens que l’on aime.

Posez la question à des personnes en fin de vie : souvent, leur seul regret, réside dans le fait de ne pas avoir passé plus de temps avec ceux qui comptent vraiment.

J’ai eu un choc quand j’ai réalisé cela

C’est seulement quand on vit la liberté qu’on réalise qu’on vivait avant dans une prison.

Et on se dit « mais comment ai-je pu vivre comme ça aussi longtemps ?! ».

Puis on regarde les autres et on se dit « mais comment font-ils ?! ».

C’est comme les animaux de zoo. Regardez-les : ils sont tristes sans vraiment savoir pourquoi. Alors que certains ont toujours connu ça.

Mais dès qu’on les lâche en pleine nature, ils revivent et se disent surement qu’ils vivaient un enfer avant.

Pour nous c’est la même chose : on ne sait jamais ce qu’est la vraie liberté, jusqu’au jour où on la vit.

Etre heureux d’être en week-end après une semaine pénible et ennuyante de travail, c’est l’illusion d’être en liberté. Car vous rentrez à nouveau dans la cage de hamster le lundi matin.

Etre libre, c’est choisir de faire ce que vous voulez faire, quand vous voulez le faire.

Etre libre, c’est pourvoir casser la routine quand elle ne vous plait plus.

Etre libre, c’est cesser de vendre votre temps pour que d’autres réussissent leurs rêves.

Qui n’aimerait pas ces libertés-là ?

C’est le minimum qu’on puisse vouloir pour soi-même.

Et rappelez-vous toujours de cela : votre employeur achète votre temps de vie, pas vos compétences.

Il ne le loue pas.

Il l’achète.

Il achète X minutes de votre vie, à travailler pour lui. Du temps que vous ne récupérerez PLUS JAMAIS.

Votre liberté n’a pas de prix et ne laissez jamais personne vous convaincre de l’inverse.

Vivez comme dans un rêve, sauf que c’est EN VRAI

En achetant votre liberté financière, vous allez surtout pouvoir rencontrer la meilleure version de vous-même.

Le monde sera votre terrain de jeu.

  • Vous allez avoir le temps de faire ce qui vous passionne et même si vous avez des hobbies très coûteux : aviation, équitation, voitures de luxe, etc. ;
  • Vous allez pouvoir voyager dans les plus beaux endroits de la planète avec ceux qui vous aimez et découvrir ce que la terre a de plus magique à vous offrir ;
  • Vous allez constater que les gens deviennent soudain aimables et souriants avec vous dans les boutiques, les restaurants, les soirées, et qu’ils voudront vous demandent des conseils, voudront connaître votre avis…
  • Vous allez pouvoir vous investir dans les projets qui vous tiennent à cœur, donner vos conseils aux personnes qui étaient comme vous auparavant.
  • Vous allez pouvoir vraiment prendre soin de vous : être conseillé par les meilleurs nutritionnistes et coachs sportifs, faire faire vos vêtements sur-mesure, être soigné par les meilleurs médecins, n’acheter que le meilleur pour vivre confortablement.
  • Vous ne perdrez plus jamais du temps dans des choses inutiles : passer 3h à Leclerc le samedi pour avoir une réduction de 5€ sur l’essence, faire la queue dans les aéroports, aller à Castorama pour changer votre pommeau de douche, etc. TOUT sera plus simple.
  • Vous allez être reçu dans les cercles les plus prestigieux et les plus privés qui existent, pour rencontrer des personnes comme vous, qui vous feront avancer encore plus vite ;

Il faut arriver au point où l’argent n’est plus un problème.

Où vous ne travaillez plus pour en obtenir directement.

Où vous ne faites plus que mettre en place des systèmes qui en génèrent pour vous : comme l’immobilier.

Un des leviers les plus puissants qui existent.

Je sais ce que vous allez me dire

Vous allez me dire qu’évidemment vous voulez cette vie-là.

Et que si c’était si facile, tout le monde le ferait.

Et que ceux qui vivent ça ont « eu de la chance » ou « eu de bonnes opportunités ».

Et m’invoquer l’argument qui vient quand on n’en a plus : « l’argent ne fait pas le bonheur. » (Réfléchissez 2 secondes à l’absurdité de cette phrase : qui ne serait pas HEUREUX de voir que son argent permet de sauver des vies par exemple ?!)

Vous allez me lister les raisons et les prétextes de ne pas vous lancer, pour rassurer votre cerveau.

Même les gens les plus intelligents ont ces réflexes.

Vous qui me lisez, je ne sais pas quel âge vous avez.

Mais plus votre âge est avancé, plus il est difficile de réaliser que vous auriez pu emprunter un autre chemin.

Il n’est heureusement (presque) jamais trop tard.

Voici la raison n°1 qui fait qu’on ne devient JAMAIS libre et indépendant financièrement

C’est simplement parce qu’on y croit pas.

Les personnes ont peur de voir grand et ne savent même pas que c’est possible !

Le plus dur, c’est de détruire nos barrières psychologiques. Ensuite, ce n’est qu’une suite logique d’actions.

Et si vous faites ça aujourd’hui, là maintenant : vous avez déjà fait 50% du travail pour atteindre votre liberté financière.

Pour vous aider, lisez attentivement la liste des excuses souvent prétextées pour ne pas se lancer en immobilier.

D’ailleurs, ce sont celles que vous allez fréquemment entendre pour essayer de vous décourager. (Et comme par hasard, ces prétextes sont souvent avancés par des personnes qui n’ont pas réussi financièrement).

Vous allez me dire :

– que vous n’avez « pas le temps »

Je vais vous répondre qu’un français passe en moyenne 3 heures par jour devant la télé.

Vous-même, vous ne vous vous êtes jamais surpris à rester un très long moment à « zoner » sur votre smartphone ou sur Internet ?

Que le temps, on le trouve quand on a vraiment envie de faire quelque chose.

Et qu’une fois qu’on a acheté, il existe des agences qui gèrent vos biens pour vous.

– que vous n’avez pas assez d’argent pour acheter

Je vais vous répondre qu’il existe des techniques pour se faire financer à 110%. La banque finance le prêt + les frais de notaire.

C’est-à-dire : en mettant 0 € de votre poche.

Je vais vous répondre aussi qu’investir dans un bien ultra-rentable, ce n’est surtout pas acheter un immeuble haussmannien à plusieurs millions.

Il n’y a RIEN de plus faux !

C’est surtout acheter des biens pour héberger « monsieur et madame tout le monde » mais qui rapportent énormément…

Ou encore investir dans des immeubles de rapport dans des villes de province, dans des places de parking, dans des colocations pour étudiants, etc.

Il y a autant de patrimoines possibles qu’il n’y a d’investisseurs.

Par exemple, un de nos membres, Rémi, âgé de 19 ans, a démarré il y a six mois avec un investissement immobilier de… 1.500 euros.

Il s’agit d’une cave, dans le centre de Rennes (Bretagne), identifiée sur le site de petites annonces « LeBonCoin ».

Il est parvenu aussitôt à louer cette cave pour 21 euros par mois, soit 252 euros par an. Cela représente un rendement de 16,8 % annuel, qui lui paiera la totalité de son investissement en six ans.

Il a aussitôt enchaîné avec l’achat d’un grenier, et de deux parkings. En six mois, il possède déjà 4 biens, certes modestes, mais qui lui rapportent sans aucun risque, stress, ni angoisse !

Le plus important c’est de créer un patrimoine qui vous ressemble, de le faire à votre rythme.

– que la banque ne veut pas vous prêter

Je vais vous répondre que vous devez peut-être apprendre à améliorer votre dossier bancaire, et à mieux présenter les choses.

Je vais vous assurer que si votre banquier voit que le cash-flow positif de votre bien couvre largement le crédit, il n’a aucune raison de dire non.

Et je vais vous demander combien de banquiers vous avez vu ! Si vous n’en avez vu qu’un seul… il faut peut-être tenter sa chance ailleurs.

Si votre premier « amoureux ou amoureuse » à l’école n’est pas amoureux ou amoureuse de vous, vous n’allez pas rester célibataire toute votre vie n’est-ce-pas ?

C’est pareil avec le banquier. Si votre banquier vous dit non, il ne faut pas s’inquiéter. Il y a des milliers d’autres banquiers.

– qu’il peut y avoir une crise du logement

Je vais vous répondre que posséder un ou des biens immobiliers n’est plus seulement un besoin, c’est devenu une urgence.

En effet, la population mondiale ne cesse d’augmenter. Partout, la pression démographique pousse à la construction et à la hausse des prix.

Chaque génération qui passe perd en pouvoir d’achat, si l’on compte le nombre de mètres carrés disponibles par personne : c’est normal, plus on est nombreux sur Terre, plus il faut se serrer.

Ce système a néanmoins une limite : arrive un moment, et c’est déjà le cas dans de nombreuses villes de France, où les jeunes n’ont tout simplement plus les moyens d’acheter.

C’est pourquoi il est aujourd’hui plus important que jamais de ne plus perdre de temps.

Le temps, en effet, joue contre vous.

Plus vous attendez pour démarrer votre stratégie, plus d’autres avancent. Et plus ils prennent les bonnes affaires pendant que vous restez sur le bord de la route.

En revanche, si vous agissez, le temps est votre allié !

En effet, une fois un bien acheté, vous n’avez plus rien à faire. Chaque mois, votre patrimoine grossi à vue d’œil. Chaque mois, vous devenez plus riche, plus LIBRE !

– qu’on ne peut jamais prévoir l’évolution du marché immobilier

Je vais vous répondre que depuis les origines du monde, la toute première préoccupation de l’Homme a toujours été d’avoir un toit pour sa tête.

C’est un besoin qui a toujours existé, qui existera toujours.

De plus, on observe que, sur le long terme, les placements immobiliers ne baissent jamais. Au contraire, ils augmentent toujours.

Ce qui rapporte vraiment, dans l’immobilier, ce sont les « plus-values » que vous faites sur vos biens.

La « plus-value » est l’augmentation naturelle des prix, avec le temps. C’est ce phénomène qui fait que le même appartement, ou la même maison, se vend beaucoup plus cher en 2017 qu’en 1990.

Voici un graphique historique des prix de l’immobilier à Paris et en France :

Source: CGEDD

Vous pouvez constater que les prix n’ont jamais baissé de façon significative.

Les rares baisses (légères) ont toujours été suivies de fortes hausses.

C’est pourquoi l’immobilier est si intéressant. Non seulement vous touchez des loyers. Mais vous pouvez aussi réaliser, au moment de la revente, des plus-values qui peuvent être considérables. J’y reviendrai.

– que les locataires sont des mauvais payeurs

Je vais vous répondre que les impayés de loyers ne concernant que 2 % des locataires.

En plus il existe des assurances « loyers impayés », qui ne coûtent presque rien (3 % du montant du loyer) et qui couvrent ce risque dès le premier mois et pour toute la durée de la procédure.

– qu’il y a trop d’impôts

Je vais vous répondre qu’il existe des formules fiscales permettant de ne presque rien payer. Il suffit de les connaitre.

– que les locataires vont tout dégrader et que vous devrez payer les travaux

Je vais vous répondre que les journalistes font des articles et des reportages quand ça va mal. Jamais quand ça va bien.

Et qu’en plus il existe des assurances contre cela.

– que vous n’y connaissez absolument rien et que vous avez peur de vous tromper

Et là je vais vous répondre que vous avez probablement raison.

Qu’en immobilier, une seule erreur, peut coûter très cher.

Que des milliers de gens mal informés et qui se lancent seuls se retrouvent avec des procès sur les bras, des bien invendables, des rentabilités négatives, etc.

Mais d’ici la fin de la lecture de cette lettre, je vous promets que vous n’aurez déjà plus peur de vous tromper.

C’est un jeu d’enfant

La logique est très simple pour se construire un patrimoine immobilier et devenir libre.

Les bons investisseurs savent repérer un premier bien immobilier ultra-rentable.

Non seulement les loyers couvrent largement le crédit, mais ils génèrent un cash-flow positif.

Le cash-flow positif, c’est ce qu’il reste quand vous avez déjà tout payé (taxes, assurances, remboursement du crédit) et qui tombe directement sur votre compte bancaire tous les mois.

Rapidement, ils en achètent un deuxième (si la banque voit que vous savez investir, elle prêtera encore. Et comme vos loyers perçus s’ajoutent à vos revenus, vous gagnez plus qu’avant, donc on vous prête plus, etc…).

Et ainsi de suite… jusqu’au jour où l’addition des cash-flow positifs crée une rente suffisante.

Et qu’ils n’ont plus du tout besoin d’aller travailler.

Certains se contentent d’une rente de 3 000 €, et d’autres deviennent accrocs : ils atteignent des rentes à 5 chiffres.

Pour certains ça prend 2 ans. Pour d’autres 3. Pour d’autres 5 ou 10. Mais ÇA MARCHE !

Et plus on a de bons conseils, plus ça avance vite.

Et je ne vous ai pas dit le plus beau

Attention, là, c’est impressionnant. Prenons un exemple concret trouvé sur LeBonCoin :

Au passage, notez que les biens les plus rentables ne sont pas ceux auxquels on pense ! Cet immeuble à 1h25 de Paris coûte le même prix qu’un T2 dans une grande ville de province.

(Et petite parenthèse : comme vous avez été bien conseillé, vous avez pu faire financer ce bien à 110% à vous n’avez pas déboursé 1€ dans cette opération !)

Les 4 logements déjà loués vous permettent d’encaisser 1 960 € de loyers par mois.

Mais vous avez :

  • 1 208,05 € par mois de crédit
  • 175 € par mois de taxe foncière
  • 25 € par mois de frais divers (assurance…).

Pas d’impôts car vous avez opté pour le bon régime fiscal (on en reparle plus bas).

Faites le calcul : 1 960 – (1202,05 + 175 + 25)

Donc vous avez, tous les mois, 551,95 € qui tombent sur votre compte bancaire.

Et vous pensiez que vous n’aviez que ça ?

Pas du tout !

En fait, sur les 1 208,05 € que vous remboursez à la banque, il y a :

  • 479,55 € d’intérêts (c’est la rémunération de la banque)
  • Et 728,05 € de capital (c’est A VOUS !). C’est votre bien qui se rembourse.

Donc vous ne gagnez pas seulement 551,95 € par mois.

Mais 551,95 € + 728.05 € = 1 280 € par mois !

Et voici la cerise sur le gâteau

La conséquence est que vous pouvez revendre votre bien à tout moment, sans attendre la fin du crédit, et encaisser beaucoup d’argent.

Reprenons l’exemple précédent.

L’immeuble vaut 210 000 €.

Les loyers des locations remboursent donc 1 208,05 € de crédit par mois sur 20 ans.

Mais au bout de 5 ans, vous revendez l’immeuble au prix d’achat (donc sans faire de plus-value) : 210 000 €.

Vous devez à la banque seulement 187 729 € (car pendant 5 ans, du capital a été remboursé).

Moralité : vous repartez au bout de 5 ans avec 22 271 € (210 000 – 187 729)

+ 551,95 € de bénéfices par mois durant 5 ans soit 31 617 €

Donc un total de 65 889 € !

Largement de quoi se faire plaisir ou de quoi réinvestir pour faire pareil mais en beaucoup plus gros !

C’est un des secrets des investisseurs immobiliers qui réussissent.

Imaginez ce que c’est de se réveiller chaque matin en se disant qu’on a gagné de l’argent pendant la nuit.

Parce que chaque matin, vos locataires se réveillent aussi. Et ils ont payé pour passer leur nuit dans VOTRE appartement.

Mais faire cela, ça ne s’improvise pas.

Il faut savoir comment faire. Connaître les règles.

Se lancer tout seul, c’est le meilleur moyen… de se planter !

Passez de hamster à master

Pour bâtir un patrimoine immobilier rentable en 3 ans, il est indispensable de connaître les clés du succès des investisseurs qui réussissent.

Ce ne sont pas seulement un ou deux conseils de bon sens, c’est un système qu’il faut maîtriser.

Ce système a ses règles :

  • les petits articles de lois qui font la différence ;
  • les règles légales que l’on peut actionner au bon moment ;
  • les pratiques non-écrites qui vous permettent de faire des « coups ».

Il faut aussi être capable d’évaluer les opportunités réelles.

Par exemple : comment savoir si ce studio, cet appartement, cette petite maison, est vraiment « une bonne affaire » ?

  • Comment repérer les vices cachés ?
  • Comment savoir s’il y a un « loup », autrement dit une mauvaise surprise ?

Dans la plupart des cas, quand vous trouvez un appartement ou une maison « sous le prix du marché », il y a une explication : problème de voisinage ; bruit ; projet d’autoroute à proximité ; zone inondable ; glissement de terrain.

Toutes choses que bien sûr vous ne voyez pas sur les photos de l’annonce, ni même forcément en visitant.

Quant au vendeur et à l’agent immobilier, ils éviteront en général d’insister, voire de vous en parler.

Comment éviter les pièges ?

« Si, dans une affaire, vous ne savez pas qui est le pigeon, c’est que c’est vous »

Partez du principe que cette prétendue « bonne affaire » n’a pas été jugée intéressante par les membres de la famille, les amis et connaissances, les voisins de la personne qui cherche à vendre et qui, tous, étaient au courant de la vente du bien avant que celui-ci ne soit mis sur le marché.

Cette « affaire » n’a pas non plus été jugée rentable par les professionnels de l’immobilier des environs, qui ont été prévenus de la vente par leur réseau avant même la publication de l’annonce et dont c’est justement le métier de repérer les « bonnes affaires » et de les réaliser.

Non, tous ont préféré laisser le bien à vendre sur Internet, ou dans une agence, jusqu’à ce qu’un « pigeon » se présente.

Ce n’est pas toujours le cas, sinon les bonnes affaires n’existeraient pas. Mais c’est souvent le cas.

D’où le dicton chez les investisseurs immobiliers qui dit : « Si cela paraît trop beau pour être vrai, alors c’est trop beau pour être vrai. »

Et celui-ci : « Si, dans une affaire, vous ne savez pas qui est le pigeon, c’est que c’est vous. »

En business, le savoir, c’est le pouvoir

Et pourtant, il existe bien des moyens de faire de bonnes affaires. Vous le savez.

Peut-être même avez-vous dans votre entourage des personnes qui investissent avec un succès insolent.

Je ne parle pas de Donald Trump ni de son gendre Jared Kushner qui, à 35 ans, est propriétaire de 11.000 appartements à Manhattan et dans les environs.

Non, je parle de personnes beaucoup plus discrètes, simples, normales même qui, sans faire de bruit, se sont constituées un patrimoine immobilier locatif considérable et ultra-rentable.

Sans que personne n’en sache rien, elles achètent chaque année un nouvel appartement ou une nouvelle maison, leur rapportant des loyers supplémentaires qui viennent gonfler des comptes en banque déjà pléthoriques.

C’est un comportement plus répandu qu’on ne le pense. Il y en a forcément une ou plusieurs dans votre ville. Sans doute même dans votre quartier, ou dans votre rue.

La question est donc : comment font-elles ?

Retournez tout Internet, vous ne trouverez pas (mais vous perdrez votre temps)

C’est que, évidemment, les astuces existent, pour éviter de faire des erreurs.

Mais elles ne sont pas dévoilées sur Internet, dans les forums qui ne parlent que des cas particuliers.

Ou avec des articles « réchauffés » par des journalistes qui n’ont jamais investi eux-mêmes.

Ou avec des sujets abordés la plupart du temps en surface, par des investisseurs qui font parfois semblant d’avoir réussi.

Tout le monde sait qu’il est très compliqué aujourd’hui de trouver une information fiable et sérieuse sur Internet.

C’est pourquoi j’ai eu, un jour, l’ambition folle de créer le Club des Investisseurs Immobiliers.

Le Club des Investisseurs Immobiliers

La mission du Club des Investisseurs Immobiliers est d’aider tout investisseur complètement débutant ou expérimenté, à construire un patrimoine immobilier ultra-rentable.

Toute personne intégrant le Club est CONVAINCUE d’une chose :

L’immobilier est une des voies les plus rapides et rentables pour devenir libre et indépendant

La particularité du Club est d’être un réseau officiel.

La plupart du temps en effet, les investisseurs forment des réseaux informels.

Ils se connaissent personnellement, se rencontrent dans les hauts lieux du pouvoir et de la finance (cabinets ministériels, cercles parisiens fermés, milieux bancaires et diplomatiques…), et ils font tout pour ne pas être connus ni reconnus.

Ils tiennent à ce que personne ne soit au courant qu’ils ont accès à des informations confidentielles leur donnant un avantage sur les concurrents.

Notre philosophie est à l’opposé.

Plutôt que de nous cacher, d’agir dans l’ombre, nous préférons jouer la carte du partage d’information (au sein de notre réseau bien sûr).

En clair : le Club vous donne accès à des conseils en immobilier très pointus et généralement non partagés.

Qui fait partie du Club des Investisseurs Immobiliers ?

Venons-en maintenant aux membres de notre Club. Car vous vous demandez sans doute qui fait partie du Club des Investisseurs Immobiliers.

Voici la réponse :

Permettez-moi de commencer par mon cas.

Vous me connaissez, je m’appelle Guillaume, je suis moi-même investisseur immobilier et je suis le dirigeant fondateur de « Objectif Libre et Indépendant ».

J’ai créé avec des amis de longue date, investisseurs immobiliers comme moi, ce club destiné à l’investissement dans la pierre, que nous considérons comme le fondement de toute indépendance financière.

Ensuite, dans ce Club, il y a les experts et les professionnels en immobilier, qui partagent toutes leurs connaissances pour investir sereinement.

Et enfin, il y a les membres qui investissent sereinement grâce aux conseils donnés par le Club.

N’exigez pas moins que les meilleurs conseils

Aujourd’hui, le Club des Investisseurs Immobiliers compte 9.432 membres, dans toute la France, et nous sommes ouverts à accueillir de nouvelles personnes.

Et s’il y a de plus en plus de membres, ce n’est pas par hasard.

C’est parce que de plus en plus de personnes réalisent qu’elles ne trouveront nulle part ailleurs une aide d’une telle qualité.

Nous travaillons dur pour cela.

C’est aussi parce nous donnons des conseils :

  • Qui aident vraiment. Ce ne se sont pas des théories fumeuses non applicables. Ce sont des conseils très pointus qui ont déjà été testés, qui ont fait leurs preuves.
  • Qui sont faciles à comprendre. Nous interdisons tout jargon compliqué. Et nous faisons tout pour que vous preniez du plaisir à comprendre toutes les ficelles de l’immobilier.
  • Qui sont au plus près de l’actualité et de la réalité. Nos experts sont des professionnels et des investisseurs actifs qui connaissent les nouvelles règlementations en amont et tous les rouages de l’immobilier sur le bout des doigts.

Aucune publication n’atteint un tel niveau d’expertise.

Je vous l’ai dit, l’objectif est de faire en sorte que chaque membre du Club puisse, en 3 ans, se bâtir un patrimoine immobilier ultra-rentable.

Cet objectif ne peut être atteint que si vous évitez les erreurs que commettent 98% des investisseurs.

Et que si vous avez accès à des informations non-publiques, qui ne sont diffusées ni dans les journaux, ni même sur les sites Internet spécialisés.

Ce que vous pouvez attendre du Club

En tant que membre du Club des Investisseurs Immobiliers, vous recevrez tous les 15 du mois votre publication confidentielle, adressée personnellement :

  • Un grand dossier thématique.
  • Des cas pratiques sur des annonces réelles, étudiées par nos experts.
  • L’interview d’un investisseur. Son parcours complet, ses erreurs et surtout ses secrets !
  • Les réponses aux questions des lecteurs.
  • Un édito que j’écris chaque mois spécialement

Nous vous aidons à faire le choix crucial du premier investissement : parking, garage, studio, appartement, maison ou immeuble : ce qu’il faut privilégier.

Nous expliquons comment investir même en cas d’endettement à 33 %, alors que tout le monde vous dira que dans ce cas, les banques ne suivront plus.

Quel profil d’investisseur avez-vous ?

Certains investisseurs déjà très avancés dans leur stratégie, investissent des dizaines ou des centaines de milliers d’euros.

Mais certains membres de notre Club n’en sont qu’au début. Ils avancent sur des montants plus modestes. Mais le fait de voir « petit » est en fait une chance énorme. C’est cela qui permet parfois de faire les meilleurs rendements.

Grâce au Club, vous faites les investissements qui vous correspondent et à votre rythme.

Ne prenez pas le risque d’être le dindon de la farce

A noter que l’adhésion au Club vous évitera de nombreux problèmes courants chez les personnes qui investissent sans filet de sécurité dans l’immobilier locatif.

Car sans le soutien de notre Club, il est probable que :

  • Vous ne saurez pas comment éviter les entourloupes des courtiers en crédit, les assurances inutiles, les « frais de dossier » de la banque… chacun de ces conseils, à lui seul, vaut beaucoup d’argent ;
  • Vous risquerez de mal acheter et de vous retrouver un jour avec un bien « invendable » sur les bras ; vous serez forcé de payer les impôts et d’engager des frais d’entretien, pour quelque chose qui vous aura coûté de l’argent et ne vous rapportera rien du tout !
  • Vous ne parviendrez pas à convaincre votre banquier de vous suivre pour d’autres investissements et serez condamné à attendre des années avant de pouvoir faire quoi que ce soit.

Et je pourrais continuer la liste.

Beaucoup d’investisseurs immobiliers se font berner car ils investissent sans avoir toutes les cartes en main.

Ils ignorent les « trucs », ils « font confiance » et ils n’ont personne pour les empêcher de commettre des erreurs.

Ne faites pas comme eux.

Le Club des Investisseurs Immobiliers est fait pour vous éviter de vous retrouver dans ces tristes situations.

  • Soit, dans dix ans, à n’avoir toujours rien fait parce que vous n’avez pas osé vous lancer.
  • Soit, et c’est encore pire, à avoir pris une décision imprudente et à y avoir « laissé des plumes ».

Voilà ce que recevront les membres du Club le 15 de ce mois :

1 – DOSSIER SPÉCIAL : Comment optimiser la transmission de votre patrimoine ?

C’est un sujet que l’on repousse fréquemment à plus tard, car on se dit que l’on a le temps.

Toutefois, personne n’est à l’abri d’un accident qui peut arriver à tout moment…

Et dans ce cas, mieux vaut avoir prévu votre succession pour que vos héritiers ne se retrouvent pas dans une situation difficile.

Car si vous construisez votre patrimoine immobilier, c’est pour en bénéficier de votre vivant, mais c’est aussi pour le transmettre à vos proches, une fois que vous serez parti.

Il convient donc d’anticiper votre succession afin d’avoir la tranquillité d’esprit d’avoir mis vos proches à l’abri.

Dans ce dossier exceptionnel, les experts du Club vous expliquent ce que vous devez absolument savoir. L’essentiel qui vous sera réellement utile, avec des cas de figure concrets et des solutions faciles à mettre en place.

Vous pourrez ainsi prendre les bonnes dispositions pour protéger vos proches et leur éviter de payer 60% de droits de succession sur leur héritage !

En effet, il existe des techniques et des astuces à connaître, qui vous seront révélées dans ce dossier spécial.

Vos proches pourront alors se consacrer pleinement à leur deuil car vous vous serez occupé de tout.

 

2 – Les cas pratiques

Vous trouvez comme chaque mois, nos analyses d’annonces réelles, actuellement publiées sur des sites immobiliers. Nous les passons au crible en vous décortiquant toute la démarche afin de vous livrer nos conclusions.

Est-ce une bonne affaire, est-ce qu’un piège ?

Ce mois-ci : nos experts ont étudié en détails des petites annonces de différents biens, situés un peu partout en France !

Ils vous montrent spécifiquement comment analyser ces offres et les critères à étudier. Ils vous livrent la démarche à suivre, étape par étape, pour déterminer si cela vaut la peine de participer aux enchères sur ces biens !

Nos experts vous donnent les critères et astuces qu’ils utilisent eux-mêmes pour distinguer une bonne affaire d’une affaire à fuir !

Vous découvrirez chaque piège, chaque détail qui fait la différence, que seul un investisseur pointu peut déceler, et vous pourrez les appliquer vous-même simplement en copiant.

Cela revient littéralement à observer les décisions d’investissement des meilleurs experts du domaine, comme si vous étiez assis à côté d’eux. C’est inestimable !

Nous appelons les vendeurs, nous retranscrivons les conversations, nous vous montrons ce que les réponses signifient vraiment.

 

3 – Les interviews d’investisseurs chevronnés

Chaque mois, un investisseur explique aux membres de notre Club son parcours, du commencement jusqu’à aujourd’hui.

Ce mois-ci, Victor, qui possède 5 biens immobiliers à seulement 24 ans, nous raconte son parcours depuis le début, ses techniques et ses anecdotes savoureuses.

Il parle chiffres et détaille ses plus belles réussites et ses erreurs. Vous bénéficiez ainsi de la méthode et de toute l’expérience de cet investisseur confirmé.

Vous éviterez de nombreuses erreurs en faisant cela. Une telle rencontre se produit rarement dans la vie de tous les jours.

Mais en tant que membre du Club, vous avez l’occasion de rencontrer des investisseurs immobiliers à succès et de bénéficier de leur expérience.

A elle seule, chaque interview mensuelle vaut une fortune.

Nous en profitons pour échanger avec ces investisseurs les meilleures anecdotes et expériences notamment avec des locataires. Vous verrez, c’est exceptionnel. 

« Pass privé » pour poser vos questions directement

Chaque mois, nous répondons en détail aux questions de nos lecteurs.

En votre qualité de membre du Club, vous pouvez nous envoyer vos questions liées à l’immobilier par email.

Je ne répondrai plus aux questions des personnes non membres du Club, étant submergé de sollicitations.

Seuls les membres du Club pourront recevoir une réponse dans la publication mensuelle.

Recevez immédiatement vos cadeaux

Pour ne pas vous faire attendre, vous recevez immédiatement 2 cadeaux, envoyés directement dans votre boîte email.

CADEAU 1

: Lors de votre inscription en tant que membre du Club, vous recevrez immédiatement en cadeau le guide « Investisseur Immo Pro » (vendu 37 euros sur mon site).

Investisseur-Immo-Pro-1-600

Il s’agit du guide complet qui vous fera économiser des dizaines de milliers d’Euros sur vos investissements immobiliers.

 

 

CADEAU 2 :

 Notre grand dossier fiscal : « LA technique pour bâtir un patrimoine sans se soucier des impôts »

Dossier-Special-Optimiser-sa-fiscalite-1-600

Nombreux sont les investisseurs qui se font prendre la part du lion par les impôts. Ils viennent ensuite vous dire que « ça ne vaut pas le coup ». En effet, ça ne vaut pas le coup… de commettre les mêmes erreurs qu’eux.

Il existe des façons de faire. Nous les connaissons, et nous les indiquons aux membres de notre Club.

Ce dossier sur la fiscalité vous fera découvrir LA solution pour construire un patrimoine en minimisant l’impact de la fiscalité. Et le tout, légalement bien sûr !

Vos amis, des membres de votre famille vous disent que les impôts vous étoufferont. Ils ont totalement raison. Si vous ne suivez pas la technique détaillée dans notre dossier spécial, ou si vous la suivez mal, les impôts vous empêcheront d’avancer. Ils augmenteront sans cesse et rendront vos investissements dangereux pour votre stabilité financière.

Si vous suivez la bonne technique, celle que j’ai moi-même suivie, vous allez économiser des dizaines de milliers d’euros par an.

Évitez de perdre des milliers ou des dizaines de milliers d’euros

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir à disposition une personne de confiance, spécialiste de l’immobilier.

En revanche, vous avez la chance unique d’être arrivé sur cette invitation à devenir membre du Club des Investisseurs Immobiliers.

La question que vous devez maintenant vous poser est : « Combien va me rapporter la chance d’appartenir au Club ? »

S’il fallait absolument donner un chiffre, je pense que la valeur minimale de l’adhésion devrait tourner autour de 5.000 euros.

Je peux vous dire d’expérience que tout expert en investissement immobilier qui vous apporterait autant d’expertise, en supposant que

1) il existe ;

2) il accepte de travailler pour un client ayant moins de 200.000 € cash à investir.

Il demanderait des commissions de plusieurs milliers d’euros pour ses services.

Pourtant, devenir immédiatement membre du Club ne vous coûtera pas plusieurs milliers d’euros. Cela ne vous coûtera même pas 500 euros. Ni même la moitié de ce montant.

Le prix pour devenir membre à part entière est de 197 euros par an.

Il s’agit bien évidemment d’une offre de bienvenue.

Et tenez-vous bien, en tant que nouveau membre, vous n’avez même pas à vous acquitter de ce prix-là.

Nous sommes heureux de vous compter parmi nos membres pour seulement

39 euros par trimestre.

Soit 13 euros par publication. Soit 13 euros par mois seulement !

Le prix de 6 cafés…

Achèteriez-vous votre indépendance financière pour 13€ par mois ?

Je sais que ce prix est si faible qu’il en paraîtrait presque absurde.

Quand nous aurons atteint notre nombre limite, il est fort probable que des personnes offrent beaucoup plus pour devenir membres. Mais il est trop facile de prendre le train en marche.

En tant que membre du Club, vous aurez accès à une adresse email privée pour nous envoyer vos questions. Nous y répondrons dans la rubrique « courrier des lecteurs » de la publication.

Vous n’aurez jamais aucuns frais de dossier ou frais complémentaire à payer, quels qu’ils soient.

Remboursé jusqu’au dernier centime et sur simple demande si vous n’êtes pas satisfait

Je veux dire par là que :

Si vous pensez que le Club ne vous permet pas de vous constituer un patrimoine immobilier bien supérieur à celui que vous n’avez jamais envisagé de posséder, ainsi qu’une assise financière, une indépendance et une tranquillité d’esprit bien plus grandes que vous n’aviez pu imaginer :

Envoyez-nous dans les 30 jours suivant votre souscription un simple email et nous vous rembourserons intégralement.

Vous avez bien lu – même si vous décidez dans les 30 jours suivant votre adhésion que cela n’a pas été assez profitable et bénéfique pour vous, nous vous rembourserons jusqu’au dernier centime – et vous pourrez conserver les publications que nous vous aurons fait parvenir.

Vous ne prenez même pas le risque de perdre 39 euros !

Je pense que vous admettrez que je ne peux vous faire une proposition plus avantageuse que celle-ci.

Comment pouvons-nous offrir une garantie aussi forte ?

Tout simplement parce que nous vous ferons économiser tellement d’années et gagner tellement d’argent qu’il est impossible que vous nous disiez autre chose que merci !

En fait, beaucoup de clients considèrent que la lecture du Club a été le vrai déclic dans leur décision de bâtir leur patrimoine et réalisent qu’investir sans ces conseils aurait été une considérable erreur.

Je le sais parce que j’échange longuement et régulièrement avec des lecteurs.

Envoyez-nous dans les 30 jours suivant votre souscription un simple email et nous vous rembourserons intégralement.

Vous avez bien lu – même si vous décidez dans les 30 jours suivant votre adhésion que cela n’a pas été assez profitable et bénéfique pour vous, nous vous rembourserons jusqu’au dernier centime – et vous pourrez conserver les publications que nous vous aurons fait parvenir.

Vous ne prenez même pas le risque de perdre 39 euros !

Je pense que vous admettrez que je ne peux vous faire une proposition plus avantageuse que celle-ci.

Comment pouvons-nous offrir une garantie aussi forte ?

Tout simplement parce que nous vous ferons économiser tellement d’années et gagner tellement d’argent qu’il est impossible que vous nous disiez autre chose que merci !

En fait, beaucoup de clients considèrent que la lecture du Club a été le vrai déclic dans leur décision de bâtir leur patrimoine et réalisent qu’investir sans ces conseils aurait été une considérable erreur.

Je le sais parce que j’échange longuement et régulièrement avec des lecteurs.

Nos meilleurs ambassadeurs, ce sont nos clients.

Voici ce que nos clients disent de nous :

Maintenant, quel ascenseur prendrez-vous ?

Maintenant, c’est un peu comme si vous étiez en face de 3 ascenseurs.

  • Si vous prenez le premier, vous descendez car vous quittez cette page et ne saisissez pas l’opportunité de construire votre patrimoine immobilier pour accéder à votre liberté. Et parce que chaque jour qui passe vous éloigne de vos rêves.
  • Si vous prenez le deuxième, vous risquez d’attendre longtemps car vous êtes bloqué. Vous attendez que quelqu’un ou quelque chose vienne vous sauver ou vous apporter une vie meilleure. Vous hésitez, remettez à plus tard et finalement vous n’agissez pas.
  • Si vous prenez le troisième, vous montez jusqu’à la vie que vous méritez vraiment. Vous continuerez de monter jusqu’à avoir une vue à couper le souffle sur votre avenir. Et vous vous reposez enfin, serein et fier, sur la terrasse, tout en haut.

Celui qui appuie sur le bon bouton, c’est vous.

Et ce qui va vous emmener tout en haut, c’est le Club.

A très vite,

Guillaume

Objectif Libre et Indépendant
Fondateur du Club des Investisseurs Immobiliers

[1] http://www.paruvendu.fr/immobilier/I/L-immobilier-haut-de-gamme-s-ecroule-selon-Sotheby-s-International-Realty-i33911
[2] https://www.theguardian.com/business/2016/oct/17/luxury-london-property-sales-collapse-developers-taxes
[3] http://bfmbusiness.bfmtv.com/votre-argent/a-genave-les-maisons-de-luxe-ont-vu-leur-prix-chuter-de-20percenta-954095.html
[4] http://etfdailynews.com/2017/02/24/real-estate-etfs-could-be-vulnerable-as-luxury-market-collapses/

 

CGV