oli_logo_3

UN PATRIMOINE
IMMOBILIER
ULTRA-RENTABLE
EN 3 ANS

 

 Et dites « Au revoir » à votre patron !

 

Chère lectrice, cher lecteur,

Dans cette lettre, je vais vous présenter un moyen sûr de vous constituer un patrimoine immobilier ultra-rentable en 3 ans.

Par ultra-rentable, je veux dire :

  • Que vous toucherez, chaque mois, une somme qui s’ajoutera à vos revenus actuels;
  • Que vos coûts (crédits, entretien, impôts, frais de gestion de vos biens immobiliers) seront inférieurs, ou très inférieurs, aux loyers que vous toucherez ; vous encaisserez donc chaque mois un confortable bénéfice;
  • Que vous verrez, année après année, ce bénéfice augmenter, dans un mouvement allant en s’accélérant;
  • Que vous pourrez donc envisager de dire « au revoir » à votre patron, si vous le souhaitez, et prendre votre retraite, fortune faite.

En d’autres termes, je vais vous montrer comment gagner de l’argent, même en dormant.

Augmentez votre niveau de vie sans sacrifier vos économies

Cette augmentation constante de vos revenus, grâce à des loyers que vous toucherez automatiquement, vous donnera :

  • la tranquillité : vous n’aurez plus de préoccupations financières, de souci du lendemain;
  • la liberté : vous achèterez la maison, la voiture correspondant à vos désirs; vous partirez en vacances où bon vous semble;
  • la sécurité : vous n’aurez plus de risque de tomber dans une spirale infernale en cas de perte de votre emploi.

Enfin, et surtout, vous aurez la satisfaction d’avoir construit un patrimoine dont vous pourrez légitimement être fier, et qui assurera l’avenir des personnes qui vous sont chères.

Notez bien que vous augmenterez votre niveau de vie davantage chaque jour. Vous pourrez continuer à mettre de l’argent de côté. Vous pourrez même, si vous le souhaitez, épargner plus qu’actuellement.

Mais avant de vous dire comment faire, permettez-moi de vous raconter une histoire qui, peut-être, vous évoquera un cas connu.

L’histoire de Philippe, 48 ans, cadre supérieur

C’est l’histoire de Philippe, 48 ans, cadre supérieur.

Philippe est propriétaire de sa résidence principale et possède un appartement en location.

Pourtant, son banquier refuse de le suivre dans son nouveau projet d’investissement immobilier. « Trop risqué. » « Pas assez d’apport. » « Trop d’endettement. » « Refus de la direction. » Il ne manque pas d’arguments pour dire non.

Par ailleurs, Philippe est accablé d’impôts : depuis qu’il touche les loyers de son appartement, ses impôts ont augmenté de 4.000 euros par an !

Mais ce qui est vraiment étonnant, c’est que Philippe a le même banquier que Delphine.

Delphine n’a que 29 ans. En moins de trois ans, elle a déjà acheté 4 appartements.

Elle est en train d’acquérir le 5ème.

Et ce même banquier la suit sans problème ;

Je vous parle bien de ce même banquier qui semble si obtus avec Philippe.

Et ce n’est pas tout :

Delphine investit depuis le départ sans apport personnel et ne paie pratiquement pas d’impôts.

Vous l’avez compris. Ce n’est pas forcément le banquier qui est obtus. C’est peut-être aussi que Delphine sait quelque chose que Philippe ne sait pas.

Delphine sait quelque chose que Philippe ne sait pas

Delphine a compris certaines règles du système immobilier qui permettent de bâtir un patrimoine ultra-rentable :

  • sans prendre de risque,
  • sans se laisser piéger par les impôts et
  • avec le soutien des banques.

Cette histoire vous paraît peut-être irréaliste. Je vais pourtant vous montrer qu’elle est fréquente. Des cas semblables existent dans chaque agence bancaire.

Posez la question à un ami banquier de confiance, si vous en connaissez un.

S’il est honnête avec vous, il vous regardera en souriant. Il vous répondra que, évidemment, dans sa clientèle, il connaît beaucoup de Philippe et aussi quelques Delphine.

Mais je vais vous montrer qu’on peut faire encore mieux que Delphine.

Les règles du métier

Pour bâtir un patrimoine immobilier rentable en 3 ans, il faut connaître les clés du succès des investisseurs qui réussissent.

Ce ne sont pas seulement quelques conseils de bon sens, c’est un système qu’il faut maîtriser.

Ce système a ses règles :

Il y a les petits articles de lois qui font la différence ; les règles légales que l’on peut actionner au bon moment ; les pratiques non-écrites qui vous permettent de faire des « coups ».

Il faut aussi être capable d’évaluer les opportunités réelles. Par exemple : comment savoir si ce studio, cet appartement, cette petite maison, est vraiment « une bonne affaire » ?

  • Comment repérer les vices cachés ?
  • Comment savoir s’il y a un « loup », autrement dit une mauvaise surprise ?

Dans la plupart des cas, quand vous trouvez un appartement ou une maison « sous le prix du marché », il y a une explication : problème de voisinage ; bruit ; projet d’autoroute à proximité ; zone inondable ; glissement de terrain. Toutes choses que bien sûr vous ne voyez pas sur les photos de l’annonce, ni même forcément en visitant. Quant au vendeur et à l’agent immobilier, ils éviteront en général d’insister, voire de vous en parler.

Comment éviter les pièges ?

La prudence est mère de toutes les vertus

Partez du principe que cette prétendue « bonne affaire » n’a pas été jugée intéressante par les membres de la famille, les amis et connaissances, les voisins de la personne qui cherche à vendre et qui, tous, étaient au courant de la vente du bien avant que celui-ci ne soit mis sur le marché.

Cette « affaire » n’a pas non plus été jugée rentable par les professionnels de l’immobilier des environs, qui ont été prévenus de la vente par leur réseau avant même la publication de l’annonce et dont c’est justement le métier de repérer les « bonnes affaires » et de les réaliser.

Non, tous ont préféré laisser le bien à vendre sur Internet, ou dans une agence, jusqu’à ce qu’un « pigeon » se présente.

Ce n’est pas toujours le cas, sinon les bonnes affaires n’existeraient pas. Mais c’est souvent le cas.

D’où le dicton chez les investisseurs immobiliers qui dit : « Si cela paraît trop beau pour être vrai, alors c’est trop beau pour être vrai. »

Et celui-ci : « Si, dans une affaire, vous ne savez pas qui est le pigeon, c’est que c’est vous. »

La clé de la réussite

Et pourtant, il existe bien des moyens de faire de bonnes affaires. Vous le savez. Peut-être même avez-vous dans votre entourage des personnes qui investissent avec un succès insolent.

Je ne parle pas de Donald Trump ni de son gendre Jared Kushner qui, à 35 ans, est propriétaire de 11.000 appartements à Manhattan et dans les environs.

Non, je parle de personnes beaucoup plus discrètes, simples, normales même qui, sans faire de bruit, se sont constituées un patrimoine immobilier locatif considérable et ultra-rentable.

Sans que personne n’en sache rien, elles achètent chaque année un nouvel appartement ou une nouvelle maison, leur rapportant des loyers supplémentaires qui viennent gonfler des comptes en banque déjà pléthoriques.

C’est un comportement plus répandu qu’on ne le pense. Il y en a forcément une ou plusieurs dans votre ville. Sans doute même dans votre quartier, ou dans votre rue.

La question est donc : comment font-elles ?

C’est que, évidemment, les moyens existent. Et c’est pourquoi je dois maintenant vous parler du Club des Investisseurs Immobiliers.

Lisez bien ce qui va suivre, c’est très important.

Le Club des Investisseurs Immobiliers

Le Club des Investisseurs Immobiliers regroupe des investisseurs experts et désireux d’accroître leur patrimoine immobilier.

Sa particularité est d’être un réseau officiel. La plupart du temps en effet, les investisseurs forment des réseaux informels. Ils se connaissent personnellement, se rencontrent dans les hauts lieux du pouvoir et de la finance (cabinets ministériels, cercles parisiens fermés, milieux bancaires et diplomatiques…), et ils font tout pour ne pas être connus ni reconnus. Ils tiennent à ce que personne ne soit au courant qu’ils ont accès à des informations confidentielles leur donnant un avantage sur les concurrents.

Notre philosophie est à l’opposé.

Le Club des Investisseurs Immobiliers fonctionne sur la base de l’ouverture et de la réciprocité.

Plutôt que de nous cacher, d’agir dans l’ombre, nous préférons jouer la carte du partage d’information (au sein de notre réseau bien sûr).

C’est pourquoi nous acceptons toute personne souhaitant construire son patrimoine avec notre aide, à condition qu’elle soit positive, bienveillante, qu’elle comprenne qu’il faut donner pour recevoir et qu’ensemble nous faisons dix fois plus que seuls.

Ainsi, comme je vais vous l’expliquer dans un instant, nous partageons nos connaissances, nos trucs, nos bonnes affaires, via une publication mensuelle réservée à nos membres.

Mais nous comptons aussi sur chacun d’eux pour donner, à son tour, des informations financièrement lucratives aux autres.

Bien entendu, si vous n’êtes pas encore actif sur le marché de l’investissement locatif, nous comprenons que vous ayez besoin que l’on vous mette le pied à l’étrier, en profitant de façon unilatérale de notre Club.

Nous savons aussi que tout le monde n’aura pas forcément l’occasion, un jour, de partager des informations donnant à ceux qui s’en saisissent la possibilité de multiplier leur fortune.

Mais chaque membre doit clairement être dans cette disposition d’esprit de partage et d’ouverture.

C’est une exigence que nous avons instaurée parmi les fondateurs, et nous demandons à nos nouveaux adhérents de respecter cet état d’esprit. Car notre intérêt est aussi que notre réseau se développe, afin d’avoir accès à plus d’informations, plus d’occasions de faire de bonnes affaires, un peu partout en France.

Qui fait partie du Club des Investisseurs Immobiliers ?

Venons-en maintenant aux membres de notre Club. Car vous vous demandez sans doute qui fait partie du Club des Investisseurs Immobiliers.

Voici la réponse :

Permettez-moi de commencer par mon cas.

Vous me connaissez, je m’appelle Guillaume, je suis moi-même investisseur immobilier et je suis le dirigeant fondateur de « Objectif Libre et Indépendant ».

Objectif Libre et Indépendant est une start-up qui aide les personnes qui ont l’esprit d’entreprise à réaliser leurs objectifs personnels, professionnels et financiers. Vous trouverez toutes les informations sur le site officiel www.objectif-libre-et-indépendant.com

Objectif Libre et Indépendant compte plus de 125.800 abonnés qui lisent quotidiennement mes chroniques, ce qui fait de nous un des plus gros acteurs francophones du secteur.

Notre but à terme est de couvrir tous les sujets liés à la création d’entreprise, la gestion de projet (personnel ou professionnel), le développement personnel et l’investissement financier.

Toutefois, avant d’aller plus loin, j’ai créé avec des amis de longue date, investisseurs immobiliers comme moi, ce club destiné à l’investissement dans la pierre, que nous considérons comme le fondement de toute indépendance financière.

Aujourd’hui, le Club des Investisseurs Immobiliers compte 1.647 membres, dans toute la France, et nous sommes ouverts à en accueillir de nouveaux.

Mais pour y entrer, il faut avoir un point commun…

Un club de personnes qui partagent la même vision

Notre point commun, en tant que membres du Club, est que nous considérons que l’immobilier est la clé de voute d’un patrimoine solide et sain.

Depuis les origines du monde, la toute première préoccupation de l’Homme a toujours été d’avoir un toit pour sa tête.

C’est un besoin qui a toujours existé, qui existera toujours.

De plus, on observe que, sur le long terme, les placements immobiliers ne baissent jamais. Au contraire, ils augmentent toujours.

Ce qui rapporte vraiment, dans l’immobilier, ce sont les « plus-values » que vous faites sur vos biens.

La « plus-value » est l’augmentation naturelle des prix, avec le temps. C’est ce phénomène qui fait que le même appartement, ou la même maison, se vend beaucoup plus cher en 2017 qu’en 1990.

Voici un graphique historique des prix de l’immobilier à Paris et en France :

Source: CGEDD

Vous pouvez constater que les prix n’ont jamais baissé de façon significative.

Les rares baisses (légères) ont toujours été suivies de fortes hausses.

C’est pourquoi l’immobilier est si intéressant. Non seulement vous touchez des loyers. Mais vous pouvez aussi réaliser, au moment de la revente, des plus-values qui peuvent être considérables. J’y reviendrai.

Crise du logement

Mais ce n’est pas tout. Il existe une autre raison qui fait que posséder un ou des biens immobiliers n’est plus seulement un besoin, c’est devenu une urgence.

En effet, la population mondiale ne cesse d’augmenter. Partout, la pression démographique pousse à la construction et à la hausse des prix.

Chaque génération qui passe perd en pouvoir d’achat, si l’on compte le nombre de mètres carrés disponibles par personne : c’est normal, plus on est nombreux sur Terre, plus il faut se serrer.

Ce système a néanmoins une limite : arrive un moment, et c’est déjà le cas dans de nombreuses villes de France, où les jeunes n’ont tout simplement plus les moyens d’acheter.

C’est pourquoi il est aujourd’hui plus important que jamais de ne plus perdre de temps.

Le temps, en effet, joue contre vous.

Plus vous attendez pour démarrer votre stratégie, plus vous devrez restreindre vos ambitions et peut-être même bientôt, renoncer tout court.

Ce serait dommage car, aujourd’hui, les occasions sont encore considérables, à condition d’être capable de se décider, et d’agir énergiquement.

C’est pour cela que je dois vous expliquer comment le Club fonctionne.

Fonctionnement du Club des Investisseurs Immobiliers

Voici donc comment fonctionne concrètement le Club des Investisseurs Immobiliers.

Le 15 de chaque mois, chaque membre reçoit une publication confidentielle, adressée personnellement, qui lui présente des conseils et analyses pour investir dans l’immobilier.

Ces conseils sont rédigés par des professionnels qui vous racontent les dessous du marché et des investisseurs actifs qui font réellement fortune dans ce domaine.

Je vous l’ai dit, l’objectif est de faire en sorte que chaque membre du Club puisse, en trois ans, se bâtir un patrimoine immobilier ultra-rentable.

Cet objectif ne peut être atteint qu’en évitant les erreurs que commettent 98% des investisseurs, et en ayant accès à des informations non-publiques, qui ne sont diffusées ni dans les journaux, ni même sur les sites Internet spécialisés.

Chaque numéro de notre publication confidentielle sera diffusé à nos membres le 15 de chaque mois :

Ce que contient le prochain numéro de la publication confidentielle réservée aux membres du Club des Investisseurs Immobiliers

1 – DOSSIER SPÉCIAL : Financer ses investissements : méthodes classique et alternative

La plupart des gens pensent qu’il est obligatoire de passer par une banque pour décrocher un finalement.

C’est en effet l’option la plus classique et la plus utilisée.

Nos experts ont donc décidé de revenir sur ce qu’il faut absolument savoir pour décrocher votre prêt bancaire dans les meilleures conditions.

Mais ce n’est pas tout ! Ils vont plus loin et vous révèlent une technique originale à utiliser si vous ne pouvez pas ou si vous ne voulez pas passer par la banque.

Cette technique est faite pour vous :

  • Si votre taux d’endettement est déjà trop élevé,
  • Si la banque est réticente à vous accorder un prêt car vous n’êtes pas en CDI,
  • Si vous ne voulez pas passer par une banque pour des raisons personnelles,

Peu pratiquée, c’est une alternative originale pour financer tout ou partie d’un bien immobilier.

Les membres du Club la découvriront dans le grand dossier du mois.

Ils recevront également, en bonus avec ce numéro, une fiche présentant une autre méthode de financement originale…

 

 

2 – Les cas pratiques

Vous trouvez comme chaque mois, nos analyses d’annonces réelles, actuellement publiées sur des sites immobiliers. Nous les passons au crible en vous décortiquant toute la démarche afin de vous livrer nos conclusions.

Est-ce une bonne affaire, est-ce qu’un piège ?

Ce mois-ci : nos experts ont étudié en détails des petites annonces de parkings et garages, situés un peu partout en France ! Ils vous montrent spécifiquement comment analyser ces offres et les critères à étudier. Ils vous livrent la démarche à suivre, étape par étape, pour déterminer si cela vaut la peine de participer aux enchères sur ces biens !

 

Nos experts vous donnent les critères et astuces qu’ils utilisent eux-mêmes pour investir dans des biens rentables !

 

Vous découvrirez chaque piège, chaque détail qui fait la différence, que seul un investisseur pointu peut déceler, et vous pourrez les appliquer vous-même simplement en copiant.

Des investisseurs chevronnés de notre réseau vous montrent la façon dont ils analysent une annonce immobilière et comment ils voient immédiatement

– Une bonne affaire

– Une affaire à fuir

Cela revient littéralement à observer les décisions d’investissement des meilleurs experts du domaine, comme si vous étiez assis à côté d’eux. C’est inestimable !

Nous appelons les vendeurs, nous retranscrivons les conversations, nous vous montrons ce que les réponses signifient vraiment. Vous voyez comment vous y prendre, ce qu’il faut dire et ce qu’il ne faut pas dire. Ensuite, il n’y a plus qu’à copier.

Et vous pouvez aussi bien sûr profiter de nos analyses pour réaliser vous-même l’opération décrite dans notre publication. En effet, pour des questions d’indépendance et de non-conflit d’intérêt, nous nous interdisons de profiter nous-mêmes des cas pratiques que nous décrivons dans ce numéro. En revanche, en tant que lecteur, vous n’êtes pas tenu par cette obligation.

 

3 – Les interviews d’investisseurs chevronnés

Chaque mois, un investisseur explique aux membres de notre Club son parcours, du commencement jusqu’à aujourd’hui.

Ce mois-ci, Justine, qui possède 30 biens immobiliers, nous raconte son parcours depuis le début, ses techniques et ses anecdotes savoureuses. Vous verrez comment elle compte réaliser 150 000 euros de chiffre d’affaires annuel d’ici 2 ans !

Elle parle chiffres, elle détaille ses plus belles réussites et ses erreurs. Vous bénéficiez ainsi de la méthode et de toute l’expérience de cet investisseur confirmé.

Vous éviterez de nombreuses erreurs en faisant cela. Une telle rencontre se produit rarement dans la vie de tous les jours. Mais en tant que membre du Club, vous avez l’occasion de rencontrer des investisseurs immobiliers à succès et de bénéficier de leur expérience.

A elle seule, chaque interview mensuelle vaut une fortune.

 

Nous en profitons pour échanger avec ces investisseurs les meilleures anecdotes et expériences notamment avec des locataires. Vous verrez, c’est exceptionnel.

 

4 – Les réponses à vos questions

Chaque mois, nous répondons en détail aux questions de nos lecteurs.

En votre qualité de membre du Club, vous pouvez nous envoyer vos questions liées à l’immobilier par email.

Je ne répondrai plus aux questions des personnes non membres du Club, étant submergé de sollicitations. Seuls les membres du Club pourront recevoir une réponse dans la publication mensuelle.

 

5 – En cadeau

CADEAU 1 : Lors de votre inscription en tant que membre du Club, vous recevrez immédiatement en cadeau le guide « Investisseur Immo Pro » (vendu 37 euros sur mon site).

Il s’agit du guide complet qui vous fera économiser des dizaines de milliers d’Euros sur vos investissements immobiliers.

 

CADEAU 2 : Notre grand dossier fiscal : « LA technique pour bâtir un patrimoine sans se soucier des impôts »

Nombreux sont les investisseurs qui se font prendre la part du lion par les impôts. Ils viennent ensuite vous dire que « ça ne vaut pas le coup ». En effet, ça ne vaut pas le coup… de commettre les mêmes erreurs qu’eux.

Il existe des façons de faire. Nous les connaissons, et nous les indiquons aux membres de notre Club.

Ce dossier sur la fiscalité vous fera découvrir LA solution pour construire un patrimoine en minimisant l’impact de la fiscalité. Et le tout, légalement bien sûr !

Vos amis, des membres de votre famille vous disent que les impôts vous étoufferont. Ils ont totalement raison. Si vous ne suivez pas la technique détaillée dans notre dossier spécial, ou si vous la suivez mal, les impôts vous empêcheront d’avancer. Ils augmenteront sans cesse et rendront vos investissements dangereux pour votre stabilité financière.

Si vous suivez la bonne technique, celle que j’ai moi-même suivie, vous allez économiser des dizaines de milliers d’euros par an.

Il existe une façon de se construire un patrimoine en ne payant quasiment rien, même si vous encaissez 100.000 ou 200.000 euros de loyers par an ! Mais il faut la connaître et l’appliquer, ce que 98 % des investisseurs ne font pas. Ils se retrouvent alors le couteau sous la gorge au moment de payer. Ils n’ont pas eu la chance de se trouver sur cette page malheureusement.

Ils n’ont pas eu la chance de se trouver sur cette page malheureusement.

Et sur celle qui va suivre.

Toutes les clés de l’investissement immobilier rentable

Notre publication confidentielle mensuelle vous informe en outre de toutes les nouveautés du mois : loi, changements réglementaires, opportunités, évolutions du marché…

Chaque problème est traité et analysé de manière claire dans le but d’en tirer le meilleur parti pour votre patrimoine.

Et c’est ainsi que, progressivement vous deviendrez à votre tour un investisseur immobilier expérimenté.

Vous commencerez à votre rythme. La majorité des gens imagine qu’il faut d’abord être riche, ou du moins avoir un peu d’argent, pour investir dans l’immobilier locatif.

Grave erreur ! C’est exactement l’inverse : il faut investir pour avoir un jour de l’argent, et peut-être devenir « riche » (quoique la définition de ce terme varie beaucoup d’une situation à l’autre).

Un de nos membres, Rémi, âgé de 19 ans, a démarré il y a six mois avec un investissement immobilier de… 1.500 euros.

Il s’agit d’une cave, dans le centre de Rennes (Bretagne), identifiée sur le site de petites annonces « LeBonCoin ». Il est parvenu aussitôt à louer cette cave pour 21 euros par mois, soit 252 euros par an. Cela représente un rendement de 16,8 % annuel, qui lui paiera la totalité de son investissement en six ans.

Il a aussitôt enchaîné avec l’achat d’un grenier, et de deux parkings. En six mois, il possède déjà 4 biens, certes modestes, mais qui lui rapportent sans aucun risque, stress, ni angoisse.

Et comme les petits ruisseaux font les grandes rivières, ses loyers dépassent déjà toutes ses dépenses liées à ces investissements !

Et il n’a que 19 ans !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

C’est le principe qui permet à tous de se bâtir un patrimoine immobilier ultra-rentable en 3 ans.

Certains investisseurs déjà très avancés dans leur stratégie, investissent des dizaines ou des centaines de milliers d’euros.

Mais certains membres de notre Club n’en sont qu’au début. Ils avancent sur des montants plus modestes. Mais le fait de voir « petit » est en fait une chance énorme. C’est cela qui permet de faire les meilleurs rendements.

Car c’est une des erreurs les plus répandues en immobilier. Tout le monde répète que les emplacements de prestige, les biens les plus haut-de-gamme feront toujours les meilleurs placements.

Rien n’est plus faux. Car ces placements sont évidents et qui dit évident dit aussi concurrence maximale entre les acheteurs, qui tirent les prix vers le haut.

De plus, ces biens sont aussi les plus exposés en cas de crise immobilière. A Paris, [1] Londres, [2] Genève [3], New York [4], le marché immobilier se porte bien mais l’immobilier de prestige s’écroule.

Vous n’aurez pas ces risques en investissant comme les membres du Club.

Ainsi, pendant que les autres hésiteront, vous avancerez vos pions et ajouterez de nouveaux biens à votre portefeuille.

Notez qu’en voyant vos progrès et votre réussite, bientôt vos proches chercheront à leur tour à bénéficier de vos conseils.

Cela peut être flatteur au départ, mais c’est aussi, à la longue, un risque.

Je DOIS donc vous exposer la stratégie perdante à ne surtout pas adopter.

La stratégie perdante

La plupart des gens qui démarrent dans la vie imaginent qu’il faut :

  1. Trouver un emploi
  2. Acheter sa résidence principale à crédit
  3. Passer sa vie à rembourser.

C’est ainsi que la plupart de ceux qui souhaitent acheter leur premier bien immobilier vont d’abord voir leur banquier.

  1. En fonction de leur situation, le banquier leur indique le montant qu’ils peuvent emprunter ;
  2. Ils vont ensuite visiter des biens correspondant à leur budget. Ils écoutent les conseils de l’agent immobilier ;
  3. Puis, une fois leur choix effectué, ils signent un compromis. Ils font les papiers pour la banque. Ils suivent la procédure indiquée par le notaire…

Et en quelques mois, les voilà propriétaires d’une maison ou d’un appartement.

C’est ce que font 98% des acheteurs.

Si vous faites comme 98% des gens, vous allez vous retrouver dans la même situation que 98% des gens, c’est-à-dire condamnés à rembourser péniblement, toute votre vie un prêt écrasant, pour arriver à la retraite en ne possédant que votre résidence principale.

C’est un gâchis.

En effet, le système « je travaille pour rembourser toute ma vie mon crédit sur ma résidence principale » n’est PAS la seule stratégie. Ce n’est d’ailleurs pas non plus la bonne stratégie.

Et si vous voulez mon avis, c’est même la pire des stratégies si vous souhaitez être un jour libre et indépendant, et toucher chaque mois d’importants revenus locatifs.

C’est pourquoi je vous propose de vous montrer comment font les 2% restant.

Ceux qui arrivent rapidement à avoir un patrimoine immobilier qui leur assure la sécurité, un revenu sûr, régulier, et important, plus des plus-values sur les biens qu’ils ont achetés :

  • Parce qu’ils savent ce que les autres ignorent ;
  • Parce qu’à chaque étape ils connaissent les astuces qui font la différence.

D’où l’intérêt du Club des Investisseurs Immobiliers, qui vous montre comment ne pas faire cette erreur.

Et comment réussir en immobilier. Mais cela comporte des risques. Et pas ceux que vous pensez !

Les risques de la réussite

Attention cependant, votre réussite pourrait faire des jaloux.

Certains seront tentés de vouloir abuser.

Les uns vous demanderont de simples conseils ; mais les autres chercheront à vous emprunter de l’argent.

Certains ne vous fréquenteront que parce qu’ils espèreront se faire inviter dans votre châlet au ski ou votre maison sur la Côte-d’Azur. D’autres, encore, seront motivés par l’espoir de faire un tour dans votre nouvelle voiture. Ou, pire encore, ils ne chercheront votre « amitié » que dans le but de faire profiter leurs enfants de votre piscine et de votre jacuzzi !!

Ce sont les inconvénients de la réussite.

Vous ressentirez aussi un changement dans le comportement des commerçants.

Que ce soit chez le concessionnaire automobile, à la bijouterie ou dans les grandes boutiques de vêtements, les vendeurs auront tôt fait de « flairer » en vous la personne qui a les moyens.

Il faudra apprendre à vous méfier, surtout des personnes qui vous font des compliments, des grands sourires, rient très fort à chacune de vos plaisanteries, vous offrent le café et se plient en quatre pour vous. Car, c’est malheureux mais c’est ainsi, vous serez obligé de partir du principe qu’elles seront toujours intéressées. Elles attendront de vous des « faveurs » en retour, des faveurs « sonnantes et trébuchantes ».

Avoir beaucoup d’argent, c’est s’exposer à être entouré de gens qui se comportent parfois un peu comme des « vautours ».

Ce point est plus sérieux qu’il n’y paraît. Nombreuses sont les personnes qui, ayant fait fortune, ont ensuite regretté la simplicité de la vie qu’elles menaient autrefois.

Je vous le dis parce qu’il faut que vous soyez clair là-dessus avant de décider de rejoindre le Club des Investisseurs Immobiliers.

Avantage à posséder un patrimoine immobilier

Il y a un avantage très important. Mais il ne s’agit plus cette fois d’argent, de biens matériels, de plaisirs liés à la consommation.

C’est une question beaucoup plus intime, personnelle, sur la façon dont vous percevez votre existence, et dont les autres vous perçoivent.

En effet, vous vous apercevrez rapidement que, propriétaire de terrains, immeubles, qui vous rapportent, vous ne vous voyez plus dans la glace de la même façon.

Et vous avez raison. Car vous êtes vraiment devenu différent.

Vous avez désormais la sérénité de quelqu’un qui a réussi.

  • Ce qui veut dire que le monde ne vous paraît plus être un milieu hostile, où il faut se battre pour conserver le peu que vous avez. Votre environnement se révèle au contraire comme un univers infini d’opportunités pour accomplir vos projets et vivre vos passions.
  • Au lieu d’être préoccupé par des factures, des échéances, le montant de vos courses supermarché, ou la consommation d’essence de votre voiture, vous avez l’esprit libre pour réaliser vos rêves d’enfant et vos passions.

Les petites choses qui changent dans la vie quand on est vraiment riche

Il y a tant de petites choses qui changent dans la vie, quand on est vraiment riche.

Ce ne sont pas seulement les gens qui deviennent soudain aimables et souriants avec vous dans les boutiques, les restaurants, les soirées, qui vous demandent des conseils, veulent connaître votre avis…

Ce n’est pas seulement le plaisir de voyager en classe affaire et ainsi d’avoir la priorité dans les aéroports (y compris au contrôle de sécurité et à la douane, un avantage substantiel en ce moment).

Ce n’est pas seulement que vous avez la plus belle chambre dans les hôtels…

Tout dans la vie devient plus simple, plus agréable :

  • Vous n’avez plus à rappeler dix fois votre banquier, éternellement « en réunion » ou en vacances. C’est lui qui vous appelle… pour vous inviter déjeuner.
  • On vous déroule le tapis rouge quand vous arrivez chez le notaire pour signer, une nouvelle fois, une acquisition qui s’ajoutera à votre portefeuille déjà bien garni.
  • Au lieu de passer vos week-ends chez Castorama pour bricoler les fuites de votre douche, de votre cuisine ou de vos toilettes, vous appelez directement votre architecte.

Installé confortablement dans votre salon, vous l’écoutez vous présenter les projets de rénovation et de re-décoration de votre maison. C’est lui qui se chargera de tout, tandis que vous serez au golf, en bateau, au ski, ou occupé à faire des achats dans les salles de vente, chez les antiquaires… ou chez les concessionnaires.

Vous avez désormais les moyens de faire des « coups » – et cela se sait autour de vous.

Vos amis vous regardent avec envie. Vos collègues changent d’attitude. Ils se mettent à guetter le moment où vous allez prendre la parole, en espérant que vous laisserez échapper quelques « infos » qui leur permettraient de vous imiter.

Votre patron lui-même vous parle différemment. Il vous traite d’égal à égal car il finit par s’apercevoir que vous « pesez » autant ou plus que lui !

Mais il y a encore beaucoup plus important que tout ça, quand on est riche.

Quelque chose de MIEUX que la reconnaissance sociale et professionnelle…

Mieux que la reconnaissance sociale et professionnelle

Je veux parler de ce délicieux sentiment de sécurité, de tranquillité et de devoir accompli qui vous habite désormais.

Vous n’êtes pas réellement riche tant que vous devez vous faire du souci pour le lendemain. Si vous devez retourner au travail chaque matin avec angoisse – ou la peur de tout perdre si vous vous faites licencier.

Si vous avez l’impression que, au premier coup dur, votre train de vie peut disparaître comme du sable vous filant entre les doigts.

Mais quand vous possédez plusieurs biens en location, vous avez la garantie que chacun d’eux vous apportera une source constante de revenu – sans limite dans le temps. Et comme dit le proverbe : « Les petits ruisseaux font les grandes rivières. »

Vous êtes rassuré pour les années, les décennies à venir.

Vous avez la garantie de n’être jamais un poids pour les autres (votre conjoint, vos enfants, votre famille).

Vous avez la certitude que, même en cas de coup dur ou de maladie grave, vous avez votre matelas de sécurité qui vous empêchera de tomber dans la déchéance (car croyez-moi, d’ici vingt ou trente ans, il ne faudra plus compter sur les retraites, ni même peut-être sur la Sécurité Sociale).

Et non seulement vous allez pouvoir profiter de ce sentiment pour le reste de votre vie ; mais vous pourrez surtout le transmettre à vos enfants, ou à la personne que vous aimez et qui est la plus importante pour vous. Et ainsi les mettre en sécurité.

Je dois être clair avec vous sur le fait que tout le monde n’est pas admis au Club des Investisseurs Immobiliers. Nous ne considérons pas comme bienvenues les personnes suivantes :

Pour qui ce Club n’est PAS fait

Voici les personnes qui ne doivent pas devenir membres du Club des Investisseurs Immobiliers. Si vous vous reconnaissez dans ce qui suit, je suis désolé, mais vous n’avez pas votre place parmi nous. Je pense en particulier aux :

  • personnes malveillantes, qui cherchent à recevoir sans donner ;
  • personnes malhonnêtes ou non éthiques ;
  • personnes négatives, persuadées que tout va s’écrouler (l’économie, l’immobilier, la Tour Eiffel) et qui par conséquent passent le temps à broyer du noir et à ne rien faire pendant que les autres avancent ;
  • personnes qui pensent que gagner correctement sa vie, c’est voler les autres ;

Ce dernier point, en particulier, est important. Les membres de notre Club n’ont aucune opposition de principe contre le fait d’être riche, à partir du moment où l’on a gagné sa vie honnêtement.

Pour notre part, nous travaillons, nous économisons, nous investissons au mieux et intelligemment pour notre sécurité et celle de nos familles. Nous ne volons personne.

Nous considérons qu’il est normal de pouvoir bénéficier d’une partie importante du fruit de nos efforts.

Résumons-nous

Résumons-nous.

En tant que membre du Club des Investisseurs Immobiliers, vous recevrez tous les 15 du mois votre publication confidentielle contenant :

  • Un grand dossier thématique. Pour le prochain numéro : Financer ses investissements : méthodes classique et alternative.
  • Des cas pratiques sur des annonces réelles, étudiées par nos experts.
  • L’interview d’un investisseur. Son parcours complet, ses erreurs et surtout ses secrets !
  • Les réponses aux questions des lecteurs.
  • Un édito que j’écris chaque mois spécialement

Nous vous aidons à faire le choix crucial du premier investissement : parking, garage, studio, appartement, maison ou immeuble : ce qu’il faut privilégier. Nous expliquons comment investir même en cas d’endettement à 33 %, alors que tout le monde vous dira que dans ce cas, les banques ne suivront plus.

Aucune publication n’atteint un tel niveau d’expertise. Surtout pas celles destinées au grand public qui, en matière d’investissement immobilier comme ailleurs, sera toujours malheureusement le dindon de la farce.

Je vous explique donc après comment le Club peut vous protéger contre les risques.

Quelle différence avec mes lettres d’information gratuite ?

Le Club des Investisseurs Immobiliers n’a rien à voir avec les lettres d’information gratuites que je vous fais parvenir régulièrement et que vous continuerez à recevoir.

C’est le niveau au-dessus !

Ce n’est pas pour tout le monde.

Vous ne trouvez dans ces publications que ce qui est spécifique et utile pour passer à l’action.

En effet, nous savons que le temps des membres de notre Club est très précieux. Nous vous donnons les informations de façon condensée, à l’inverse de beaucoup de magazines et livres soi-disant spécialisés qui vous font perdre des heures pour ne rien dire de directement utilisable.

Adhésion satisfaite ou remboursée

Si dans les 30 jours suivants votre adhésion au Club, vous ne vous estimez pas satisfait, si l’information ultra-spécifique diffusée n’est pas à la hauteur de vos attentes, vous pourrez par simple demande via courrier électronique et sans qu’aucune question ne vous soit posée, vous faire intégralement rembourser du montant de votre adhésion.

C’est totalement transparent.

Protégez-vous contre les risques

A noter que l’adhésion au Club vous évitera de nombreux problèmes courants chez les personnes qui investissent sans filet de sécurité dans l’immobilier locatif.

Car sans le soutien de notre Club, il est probable que :

  • Vous ne saurez pas comment éviter les entourloupes des courtiers en crédit, les assurances inutiles, les « frais de dossier » de la banque… chacun de ces conseils, à lui seul, vaut pourtant beaucoup d’argent ;
  • Vous risquerez de mal acheter et de vous retrouver un jour avec un bien « invendable » sur les bras ; vous serez forcé de payer les impôts et d’engager des frais d’entretien, pour quelque chose qui vous aura coûté de l’argent et ne vous rapportera rien du tout !
  • Vous ne parviendrez pas à convaincre votre banquier de vous suivre pour d’autres investissements et serez condamné à attendre des années avant de pouvoir faire quoi que ce soit.

Et je pourrais continuer la liste.

Beaucoup d’investisseurs immobiliers se font berner car ils investissent sans avoir toutes les cartes en main. Ils ignorent les « trucs », ils « font confiance » et ils n’ont personne pour les empêcher de commettre des erreurs.

Ne faites pas comme eux.

Le Club des Investisseurs Immobiliers est fait pour vous éviter de vous retrouver dans cette triste situation. Soit, dans dix ans, à n’avoir toujours rien fait parce que vous n’avez pas osé vous lancer. Soit, et c’est encore pire, à avoir pris une décision imprudente et à y avoir « laissé des plumes ».

Mais vous vous doutez bien qu’un tel Club exige un droit d’entrée.

Évitez de perdre des milliers ou des dizaines de milliers d’euros

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir à disposition une personne de confiance, spécialiste de l’immobilier.

En revanche, vous avez la chance unique d’être arrivé sur cette invitation à devenir membre du Club des Investisseurs Immobiliers.

La question que vous devez maintenant vous poser est : « Combien va me rapporter la chance d’appartenir au Club ? »

S’il fallait absolument donner un chiffre, je pense que la valeur minimale de l’adhésion devrait tourner autour de 5.000 euros.

Je peux vous dire d’expérience que tout expert en investissement immobilier qui vous apporterait autant d’expertise, en supposant que 1) il existe, et que 2) il accepte de travailler pour un client ayant moins de 200.000 euros cash à investir, demanderait des commissions de plusieurs milliers d’euros pour ses services.

Pourtant, devenir immédiatement membre du Club ne vous coûtera pas plusieurs milliers d’euros. Cela ne vous coûtera même pas 500 euros. Ni même la moitié de ce montant.

Le prix pour devenir membre à part entière est de 197 euros par an.

Il s’agit bien évidemment d’une offre de bienvenue.

Et tenez-vous bien, en tant que nouveau membre, vous n’avez même pas à vous acquitter de ce prix-là.

Nous sommes heureux de vous compter parmi nos membres pour seulement

39 euros par trimestre. Soit 13 euros par publication. Le prix de 6 cafés…

Je sais que ce prix est si faible qu’il en paraîtrait presque absurde.

Quand nous aurons atteint notre nombre limite, il est fort probable que des personnes offrent beaucoup plus pour devenir membres. Mais il est trop facile de prendre le train en marche.

Notez enfin que le fait de devenir membre est extrêmement simple et n’implique strictement aucun risque pour vous. En effet :

Et en plus, c’est « 100% satisfait ou remboursé »

Pour vous faire part du sérieux absolu de cette offre, elle est : SATISFAIT OU REMBOURSÉ pendant 30 jours.

Je veux dire par là que :

Si vous pensez que le Club ne vous permet pas de vous constituer un patrimoine immobilier bien supérieur à celui que vous n’avez jamais envisagé de posséder, ainsi qu’une assise financière, une indépendance et une tranquillité d’esprit bien plus grandes que vous n’aviez pu imaginer, envoyez-nous dans les 30 jours suivant votre souscription une simple note écrite par courrier électronique et nous vous rembourserons intégralement.

Vous avez bien lu – même si vous décidez dans les 30 jours suivant votre adhésion que cela n’a pas été assez profitable et bénéfique pour vous, nous vous rembourserons jusqu’au dernier centime – et vous pourrez conserver les publications que nous vous aurons fait parvenir.

Je pense que vous admettrez que je ne peux vous faire une proposition plus avantageuse que celle-ci.

Comment pouvons-nous offrir une garantie aussi forte ? Tout simplement parce que nous vous ferons économiser tellement d’années et gagner tellement d’argent qu’il est impossible que vous nous disiez autre chose que merci !

En fait, beaucoup de clients considèrent que la lecture de ce que je fais a été le vrai déclic dans leur décision de bâtir leur patrimoine et réalisent qu’investir sans mes conseils aurait été une considérable erreur.

Quand vous êtes propriétaire de cinq, sept ou dix appartements qui vous rapportent chaque mois 2.000, 4.000 ou 6.000 euros, vous avez beaucoup de mal à envisager la vie sans cela.

Vous avez même beaucoup de mal à vous souvenir que, à une certaine époque, vous ne possédiez rien. Et vous vous demandez « comment font les autres » qui, toute leur vie, triment pour un salaire et se privent d’un revenu complémentaire, garanti.

Je le sais parce que j’échange longuement et régulièrement avec des lecteurs. Prenez simplement leurs réactions au guide « Investisseur Immo Pro – Investir dans l’immobilier sans erreurs » que vous allez (ou plutôt pouvez) recevoir dans un instant dans votre boite à lettre électronique en cadeau de bienvenue pour votre adhésion au Club.

Nos meilleurs ambassadeurs, ce sont nos clients.

Voici ce que nos clients disent de nous :

Toutes les recommandations sont rédigées de manière simple, concise et sans vocabulaire technique.

Chacune peut vous faire économiser entre 100 euros et des dizaines de milliers d’euros.

L’adhésion au Club vous permettra de vous bâtir un patrimoine immobilier ultra-rentable et le tout en moins de 3 ans.

En tant que membre du Club, vous aurez accès à une adresse email privée pour nous envoyer vos questions. Nous y répondrons dans la rubrique « courrier des lecteurs » de la publication.

Vous n’aurez jamais aucuns frais de dossier ou frais complémentaire à payer, quel qu’il soit.

Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Vous serez redirigé vers le formulaire de commande.

Puis vous recevrez IMMEDIATEMENT, par email, vos cadeaux de bienvenue au format pdf.

A eux seuls, ils justifieront plusieurs fois le prix.

Et le 15 de chaque mois, vous recevrez la publication rédigée par les experts du Club.

Vous ferez alors immédiatement partie du cercle fermé des investisseurs immobiliers qui connaissent les clés.

Vous bénéficierez de la garantie satisfait ou remboursé intégrale.

Bien à vous,

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant
Fondateur du Club des Investisseurs Immobiliers

  • ✓ Je veux devenir membre du Club des Investisseurs Immobiliers.
  • ✓ J’appartiendrai par conséquent immédiatement à la communauté d’investisseurs spécialisés dans l’immobilier ultra-rentable la plus pointue de France.
  • ✓ Je peux poser des questions immobilières dont les réponses seront données dans le numéro suivant du Club.
  • ✓ Je règle 39 euros par trimestre au lieu de 197 euros par an.
  • ✓ J’ai une garantie satisfait ou intégralement remboursé de 30 jours à compter de la réception du premier numéro de la publication.
  • ✓ Je pourrai quitter le Club à tout moment en envoyant un simple email à contact@objectif-libre-et-independant.fr
  • ✓ Je ne paie aucuns frais annexe (ni frais de port, ni frais de résiliation : RIEN).
  • ✓ Je reçois les 12 numéros au rythme d’un par mois, contenant les dossiers thématiques rédigés par les meilleurs experts de l’investissement ultra-rentable, les cas pratiques et annonces décortiquées, les interviews des investisseurs, le courrier des lecteurs avec les réponses personnelles à mes questions.
  • ✓ Je reçois en cadeau le Pack Propriétaire (valeur : 87 euros),  le guide Investisseur Immo Pro (vendu 37 euros sur le site) et notre dossier spécial sur la fiscalité (disponible seulement ici).
  • ✓ Devenir membre du Club sur la page suivante prend moins de 3 minutes. Pas de formulaire à remplir.
  • ✓ J’ai conscience que si le nombre de membres devient trop important, cette offre disparaîtra et cette page ne sera plus accessible.


[1] http://www.paruvendu.fr/immobilier/I/L-immobilier-haut-de-gamme-s-ecroule-selon-Sotheby-s-International-Realty-i33911

[2] https://www.theguardian.com/business/2016/oct/17/luxury-london-property-sales-collapse-developers-taxes

[3] http://bfmbusiness.bfmtv.com/votre-argent/a-genave-les-maisons-de-luxe-ont-vu-leur-prix-chuter-de-20percenta-954095.html

[4] http://etfdailynews.com/2017/02/24/real-estate-etfs-could-be-vulnerable-as-luxury-market-collapses/

CGV