Faire x10 en immobilier,
sans la banque,
et en aidant
son prochain !

Ce qui suit
va peut-être changer votre vie

Chère lectrice, cher lecteur,

J’aimerais vous demander un petit service.

J’aimerais vous demander de bien lire le texte ci-dessous.

Si je l’ai écrit, c’est pour parler de quelque chose dont 99,99 % des gens ignorent TOUT.

Et ce quelque chose peut vous aider à atteindre vos objectifs TOUT EN FAISANT beaucoup de bien autour de vous.

Je vous laisse donc découvrir cela, sans vous arrêter aux premières lignes.

Découvrez vraiment en détail ce dont je vous parle ci-dessous.

Vous allez apprendre beaucoup je choses, et des choses très utiles pour VOUS et les autres.

 

Voici la situation de Thérèse

Thérèse a passé sa vie à travailler et à élever ses enfants.

Mais aujourd’hui, elle touche une petite retraite, et son quotidien est bien triste.

Elle vit dans le dénuement. Elle n’a pas d’argent. Elle ne peut rien faire. Elle se chauffe un jour sur deux et ne mange même pas ce qu’elle veut.

Elle est pourtant propriétaire de sa maison.

Mais en plus de ses charges courantes, elle doit payer la taxe foncière et la taxe d’habitation.

Sa maison se dégrade, et elle n’a clairement pas les moyens de faire quoi que ce soit.

Ses enfants n’ont malheureusement pas les moyens de l’aider.

 

Voici ce qui va se passer

Ce qui va se passer, c’est que tôt ou tard, comme tout le monde, Thérèse va mourir.

Elle aura passé sa retraite dans la misère.

Ses enfants vont hériter d’une maison en très mauvais état.

Eux-mêmes seront déjà âgés lors de ce décès.

Ils n’auront ni les moyens de faire restaurer la maison, ni la force et l’envie de le faire eux-mêmes.

Ils vont donc vendre la maison à un prix ridicule.

 

Tout le monde aura donc tout perdu.

Thérèse n’a pas été capable d’aider ses enfants lorsqu’ils en avaient besoin (c’est-à-dire lorsqu’ils étaient plus jeunes).

Elle a passé la fin de sa vie dans une situation de misère.

Et à son décès, ses enfants héritent d’une maison délabrée et non entretenue, qui ne vaut plus grand-chose.

 

Cette situation n’est pas imaginaire.

Le nombre de personnes âgées explose en France.

Des Thérèse, il y en a des milliers, des dizaines de milliers, et bientôt peut-être des centaines de milliers.

Regardez l’exemple de cette dame :

 

« J’ai tellement envie d’un steak… »

Ce n’est pas moi qui le dis, mais Mme Bouvier, retraitée « précaire » interrogée par France 3.[1]

Avec environ 1000 € de retraite et 700 € de charges incompressibles, elle doit vivre avec 300 € par mois…

Et elle n’est pas la seule, en France, à vivre une situation financière aussi difficile.

Car elle fait partie de ces 1,05 million de retraités vivant en dessous du seuil de pauvreté.[2]

 

Pourtant, il existe une solution toute simple

Une solution qui aurait permis à Thérèse de passer une retraite loin des problèmes financiers.

Sa maison ne se serait pas délabrée.

Et Thérèse aurait même pu aider ses enfants quand ils en avaient besoin.

 

Quelle est cette solution ?

C’est une solution sur laquelle courent trop de clichés et de bêtises. Et je compte, avec ce texte, lui redonner l’intérêt qu’elle mérite.

Avec cette solution, Thérèse aurait touché une belle petite somme d’argent.

Et ensuite, elle aurait touché tous les mois un beau versement d’argent, pour largement compléter sa petite retraite. De quoi clairement mettre du beurre dans les épinards !

 

Comment est-ce possible ?

C’est possible car un investisseur aurait aidé Thérèse.

Et cet investisseur, ça pourrait être… VOUS OU MOI !

Sachez que si tous les mois vous mettez de l’argent de côté, par exemple sur un livret A, vous n’êtes pas un bon investisseur.

Non seulement ce n’est pas une bonne affaire pour vous.

Mais en plus, vous n’aidez personne. Vous ne faites pas le bien autour de vous.

Si on est investisseur et qu’en plus, on peut aider des gens.

Des gens qui pourraient être nos parents et qui sont dans la difficulté, pourquoi s’en priver.

 

Pourquoi un investisseur aide-t-il Thérèse ?

Bien sûr, cet investisseur ne le fait pas seulement pour faire plaisir. Il le fait pour faire une bonne affaire (en moyenne, il va payer le bien immobilier de – 40 à – 50% du prix classique – je vous explique pourquoi plus bas, vous verrez, c’est de la pure logique).

– 40 à – 50 % sur un bien immobilier, c’est énorme ! Mais ce n’est pas gênant, car TOUT LE MONDE est gagnant.

Cet investisseur, qui aurait pu être vous ou moi, a acheté la maison de Thérèse en viager.

Ça lui a permis de faire une bonne affaire. Et d’aider une personne, qui aurait pu être sa mère, à vivre une retraite beaucoup plus heureuse, chez elle, et avec bien plus de moyens.

Au lieu de mettre chaque mois un peu d’argent sur un livret A, il donne cet argent à Thérèse.

Les enfants ne sont malheureusement pas toujours en capacité d’aider leurs parents. L’investisseur se charge alors de cela.

Thérèse est contente car elle peut rester chez elle, et qu’elle vit beaucoup mieux. Et l’investisseur est content car ça va lui rapporter bien plus que le livret A.

Gagnant – Gagnant !

J’adore quand les choses se font en gagnant – gagnant.

 

Stop aux bêtises des journalistes

On ne peut plus parler de rien sans qu’un journaliste qui n’y connait absolument rien vienne donner son avis (alors qu’on ne le lui a pas demandé !).

Mais on ne peut pas lui en vouloir !

Le lundi matin il doit faire un article sur le viager. Le lundi après-midi, il doit en faire un autre sur la farine bio. Et le soir, il doit écrire sur le dernier salon de l’automobile.

Il fait ce qu’il peut le pauvre. Mais il n’est pas spécialiste.

 

Conséquence : de fausses idées

Si on demande aux gens ce qu’est le viager, ils vont tous dire la même chose.

A 99% des bêtises de gens qui n’y connaissent rien.

Et si on regardait plutôt ensemble, de quoi il s’agit VRAIMENT ! Et pourquoi vous avez BEAUCOUP à y gagner !

 

Voici ce qu’est vraiment le viager

Le viager est une solution à un énorme problème que le monde occidental est en train de rencontrer.

Le viager permet un transfert de richesse dans les deux sens entre les seniors et les actifs.

Certains considèrent même que le viager est la solution la plus prometteuse à l’énorme problème des retraites vers lequel nous avançons à grands pas.

Le viager permet de rendre liquide du patrimoine immobilisé chez des seniors qui n’ont plus les moyens de vivre correctement.

Avec le viager, le senior hérite de lui-même !

ET SURTOUT il peut rester chez lui, ce qui est dans la plupart des cas sa préoccupation principale. Il ne veut pas vendre son appartement ou sa maison, et se retrouver il ne sait pas où, voire en maison de retraite !

 

Il n’y a pas qu’une seule formule de viager

Il y en a des tas.

Voici le principe (et ensuite nous verrons les autres cas) :

Un senior possède un bien immobilier.

Un investisseur verse à ce senior une somme d’argent cash (on appelle cela « le bouquet »). Et il verse ensuite une somme tous les mois, comme un petit salaire (on appelle cela « la rente »).

En échange, le senior peut continuer à vivre tranquillement dans sa maison. Car il faut savoir que les seniors ne veulent pas aller en maison de retraite ou en EPHAD. Ils les considèrent comme des mouroirs dans lesquels ils seront au mieux infantilisés, ou pire, maltraités.

Il n’y a qu’à voir les nombreuses affaires récentes.

En vendant en viager, le senior est tranquille, chez lui (c’est ce qui lui importe souvent le plus), avec de l’argent pour VIVRE !

 

De son côté, l’investisseur n’a pas de problème de locataire (le senior aime sa maison, il en prend soin).

Il n’a pas non plus de problèmes de loyers impayés !

Il n’a pas de vacances locatives.

L’investisseur n’a pas d’impôts sur les loyers à payer.

Ni de frais d’agence à payer pour gérer le bien.

Lors de l’achat, l’investisseur paie des frais de notaire ridicules par rapport à un achat classique.

L’investisseur ne doit pas monter de dossier pour la banque.

L’investisseur ne doit pas payer les intérêts d’un crédit (!!!)

Ni les frais d’hypothèque, de dossier etc.

L’investisseur peut investir même si la banque ne veut pas lui prêter !

L’investisseur ne retrouve pas son bien dégradé par un locataire indélicat. Il n’y pas de travaux de remise en état à faire à chaque départ de locataires.

Tout cela rend le viager ultra-rentable.

Et EN PLUS, l’investisseur est comme le senior : tranquille !

 

Voici un email reçu il y a peu :

Ce genre de cauchemar, avec le viager, ça n’existe pas.

 

Je sais ce que vous allez me dire !

Vous allez me dire que si le senior vit très vieux, l’investisseur va payer la maison beaucoup trop cher.

Eh bien… c’est faux !

C’est faux pour plusieurs raisons.

La raison principale est qu’il existe des viagers « sans rente ». C’est-à-dire que vous ne versez qu’un bouquet, et puis plus rien.

Il existe aussi des rentes limitées dans le temps. Elles s’arrêtent au bout de X années, automatiquement.

La seconde raison est qu’il existe une clause très spéciale. Une clause inconnue qui fait que si le senior part en maison de retraite, l’investisseur peut récupérer la maison (et donc la louer ou la vendre).

La troisième est qu’il ne faut pas acheter UN viager.

Il faut en acheter plusieurs, petits. Le risque est ainsi réparti.

Sur les 5 ou 10 seniors que vous aidez, si 1 ou 2 vit très longtemps, c’est contrebalancé par ceux qui sont partis très vite. J’y reviens un peu plus bas dans cette lettre. Vous allez voir, c’est EXTREMEMENT important !

 

Vous n’avez pas d’argent pour le bouquet ?

Pas grave.

Car il existe des viagers sans bouquet. Il n’y a alors qu’une rente à verser.

Et même s’il y a un bouquet, en s’y prenant correctement, en employant les bons mots, il est possible de le faire financer par la banque !

Mais il faut savoir comment faire.

 

Vous n’avez pas les moyens de payer la rente ?

Comment expliqué plus haut, il existe des viagers sans rente.

Vous le voyez, il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions.

 

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’en France il existe 1 acheteur en viager pour 3 vendeurs.

Le marché explose car il y a trop de seniors en difficulté.

En revanche, la mauvaise image du viager fait que trop peu d’investisseurs s’y intéressent.

Vous avez donc, en tant qu’investisseur, un vaste choix. Et vous pouvez trouver des seniors dont les besoins cadrent avec les vôtres.

  • Avec ou sans bouquet.
  • Avec ou sans rente.
  • Avec ou sans financement bancaire…

Chacun peut trouver chaussure à son pied !

 

Mais ATTENTION !

Il existe un danger énorme.

Si vous vous lancez dans le viager sans savoir exactement ce que vous faites, vous risquez d’avoir des problèmes.

 

Pourquoi ?

Car étant donné que le viager est « sensible », dans le sens où des abus sont possibles, il est très encadré.

Il ne faut pas se voiler la face. Pour certains seniors – qui ont leurs raisons, on ne peut pas juger -, le viager est le seul moyen légal de déshériter leurs héritiers.

Oui mais voilà :

Si lors du décès du senior, les héritiers mécontents décident de se retourner contre vous, vous serez en difficulté si vous n’avez pas pris certaines précautions !

 

Se lancer seul, c’est de la folie

Voilà pourquoi se lancer seul sur ce marché est de la pure folie.

Encore plus que dans l’immobilier classique, il faut être formé et accompagné.

Dans ce cas, vous n’aurez AUCUN problème.

Vous ferez d’excellentes affaires, tout en aidant votre prochain.

Souvent, les enfants du senior sont même présents lors de la signature. En effet, dans la plupart des cas, c’est une décision familiale, réfléchie.

 

Ne comptez pas sur votre notaire.

Si vous allez voir un notaire en lui parlant de viager, il y a de grandes chances qu’il tente de vous en dissuader.

Simplement car les notaires ne font presque jamais cela. Et que pour eux, il va être difficile d’aller fouiller dans les textes et de se former pour faire la transaction.

Ils vont préférer vous orienter vers une transaction classique

 

Mais il existe des notaires spécialisés

Ils sont peu nombreux, et nous avons leurs coordonnées (on en reparle un peu plus bas).

 

Pourquoi ça va devenir énorme pour les investisseurs qui savent y faire

C’est dû au mode de calcul du viager.

Je fais un peu de technique pure, mais croyez moi, ça en vaut la peine.

Voyez plutôt :

Il existe un barème officiel avec les espérances de vie moyennes en France.

Par exemple, si vous êtes un homme de 68 ans, on sait que statistiquement, il vous reste XX années.

Pour calculer la valeur d’un bien en viager, on fait alors comme ceci :

On prend la vraie valeur du bien : par exemple 200.000 euros.

Et on détermine la valeur occupée du bien. C’est-à-dire la valeur du bien, avec comme habitant, le senior, durant un certain temps.

Forcément, cette valeur est inférieure à la valeur nue. C’est logique. Sinon aucun investisseur n’achèterait au même prix un bien occupé alors qu’il peut l’avoir disponible, prêt à être loué ou utilisé !

Vous n’allez pas acheter un bien 200.000 euros avec une personne âgée vivant dedans, si vous pouvez acheter le même bien, au même prix, mais totalement disponible !

Souvent, le bien « occupé » est entre 40 et 50 % moins cher que le bien vide. C’est comme ça, c’est la norme.

 

Donc, en tant qu’investisseur, on estime que vous devez payer le bien non pas 200.000 euros, mais entre 100.000 et 120.000 euros.

A partir de là, on détermine un « bouquet » et une « rente » en se basant sur le barème officiel.

En gros, on dit : comme le vendeur va vivre XX années, on veut que l’investisseur paie au total entre 100.000 et 120.000 euros le bien.

Statistiquement, vous allez payer cela.

Ça signifie donc qu’au lieu d’acheter 1 gros viager, il faut en acheter plusieurs, petits. Par exemple 5 ou 10.

Dans ce cas-là, vous êtes statistiquement rassuré car vous allez payer en moyenne vos 5 ou 10 biens, entre -40 et -50% !

Les seniors vivant plus longtemps que leur espérance de vie sont financièrement compensés par ceux qui vivront moins longtemps.

C’est simple. C’est encadré légalement. C’est la règle, et elle vous permet d’acquérir un patrimoine important, à prix réduit, sans compter :

  • L’économie des frais bancaires, notamment des intérêts d’emprunt (pour rappel, sur un crédit de 200.000 euros sur 20 ans, vous devriez normalement payer 34.000 euros d’intérêt).
  • L’économie des frais de gestion
  • L’absence totale de problèmes de locataires
  • L’énorme économie des frais de notaire
  • L’économie d’impôt sur les loyers (que vous n’avez du coup pas à payer)
  • Et l’absence de vacance locative.

 

Il a 71 ans et ne fait que du viager depuis plus de 40 ans !

C’est un véritable passionné.

Il n’a pas seulement un savoir exceptionnel, il a une expérience de terrain très concrète.

Cet agent immobilier hors normes a réalisé plus de 900 transactions en viager. NEUF-CENT !!!

Il a formé, pendant 41 ans, de très nombreux agents immobiliers au viager.

Et si France 3 consacre un sujet sur le viager, c’est vers lui qu’ils se tournent.

Regardez ce court reportage :

Et Dominique a bien voulu, exceptionnellement, révéler ses connaissances dans le programme Viager Ethique : l’investissement gagnant-gagnant.

C’est un programme unique en France, qui permet de découvrir tous les pièges et d’investir sereinement en viager.

Sans conseils, l’investissement en viager peut noyer plus d’un investisseur, s’il ne sait pas exactement ce qu’il fait…

 

Soit vous maîtrisez les règles à la perfection, soit les règles vous maîtrisent

L’investissement en viager fait partie de ces domaines où :

Soit vous vous y intéressez en amateur et vous avez 95% de probabilité de vous noyer.

Soit vous maîtrisez toutes les règles et vous allez très loin et très vite.

Il n’y a pas de « milieu ».

C’est un peu comme les lois fiscales : les impôts finissent par enrichir ceux qui les maîtrisent alors qu’ils appauvrissent ceux qui ne les maîtrisent pas.

Et votre bible du viager, c’est Dominique lui-même.

 

Dominique maîtrise bien plus que des règles : il maîtrise leurs secrets

Dominique sait, lui, exactement ce qu’il faut faire et à quel moment.

Et il révèle tous ses secrets dans la formation Viager Ethique : l’investissement gagnant-gagnant. Il vous apprend notamment :

– Que si vous ne payez pas la rente viagère pendant 2 mensualités, la vente est annulée et vous perdez tout ;

– Comment payer moins d’impôts sur la plus-value grâce à une astuce simple ;

– Quelle est la clause à connaître pour revendre un viager sereinement. Cette clause vous permet de récupérer intégralement le viager si le nouvel acheteur ne paie pas ;

– Quelle est l’astuce pour convaincre la banque de vous financer un investissement en viager occupé sans rente. Vous verrez qu’il est IMPOSSIBLE de se faire financer sans utiliser cette technique ;

– Quel est le nombre de viager qu’il faut acheter pour être assuré de faire mes meilleures affaires ;

– Comment garantir vos proches si vous décédez, afin qu’ils ne soient pas obligés de payer la rente ;

Comme dit l’adage, le diable se cache dans les détails.

Et c’est particulièrement vrai dans le cas du viager où négliger une simple clause peut avoir des conséquences désastreuses pour vous ou vos proches.

Certains notaires essaieront de vous dissuader d’acheter en viager à cause du nombre de règles, et parce qu’ils n’ont pas l’habitude de traiter de tels dossiers.

Mais les lois économiques sont intangibles : plus les barrières à l’entrée d’un marché sont fortes, moins il y a d’intéressés et plus ceux qui pénètrent dans ce marché sont avantagés. C’est votre chance !

 

Imaginez-vous, vous constituer un parc immobilier à 50% de son prix !

Si vous pouviez acheter ces maisons et appartements à – 50 %, le feriez-vous ? Aujourd’hui, c’est possible.

Imaginez-vous faire 5 puis 10 opérations, et récupérer vos premiers biens entiers très rapidement, et pouvoir ainsi facilement financer de nouveaux achats.

Imaginez tout ce que cela changerait dans votre vie !

 

Vous n’entendrez parler de cette technique très particulière nulle part ailleurs

Imaginez investir en viager, payer un bouquet et une rente. Et connaître exactement la durée pendant laquelle vous allez devoir payer votre rente.

Vous me diriez que ce n’est pas possible, que ça n’existe pas !

Et c’est justement la raison pour laquelle Dominique a décidé de créer une technique bien particulière.

Elle est d’ailleurs protégée par un copyright depuis 1983.

C’est LE SEUL en France à la proposer.

Il s’agit du VIAFIX ®.

Cela permet de faire une vente immobilière différée sur un temps limité.

Il n’y a donc AUCUNE incertitude sur la durée où vous devrez payer la rente.

C’est comme une vente classique, avec un prêt sur X années. Sauf que vous ne remboursez pas le prêt à une banque, mais à un particulier !

Mais Dominique a bien plus d’un tour dans son sac.

 

La « clause secrète » à connaître pour obtenir le bien lors du départ hors de la maison de l’occupant

On pense souvent que l’on possèdera la totalité du bien après le décès de l’occupant.

C’est ce que pensent 99,99% des gens.

Ils ne savent pas qu’il suffit d’insérer une clause spéciale, qui permet de récupérer le bien lors du départ de l’occupant (souvent pour raisons médicales).

Et non à son décès !

On continue de payer la rente, mais on peut louer le bien.

Ce qui change CONSIDÉRABLEMENT la donne.

Il y a d’autres secrets qui peuvent faire basculer votre investissement, dans le bon ou le mauvais sens.

Tout comme les mots précis à prononcer ou à ne JAMAIS prononcer pour convaincre votre banquier de vous financer…

 

Ne prononcez JAMAIS ces mots devant votre banquier

C’est connu : viager = paiement cash du bouquet.

Mais pour ceux qui maîtrisent vraiment les rouages du viager, il est possible de se faire financer le bouquet par la banque.

Il suffit de connaître les bons mots. Que Dominique connaît parfaitement, car il a déjà suivi de très nombreux dossiers.

Il vous expliquera par exemple quels sont les mots à ne JAMAIS prononcer.

Et comment construire un argumentaire ultra puissant.

Il vous expliquera surtout que le financement d’un viager est possible pour des viagers occupés sans rente.

Oui, vous avez bien lu : vous payez uniquement le bouquet.

 

 

Investir en viager SANS RENTE : vous ne rêvez pas.

Vous vous demandez probablement quel est l’intérêt pour les vendeurs de vendre leur maison à un prix cassé SANS demander de rente.

La réponse est simple : ils n’ont pas besoin de revenus mensuels complémentaires, mais souhaitent bénéficier d’une belle somme tout en restant chez eux.

Et s’ils vendent, ils devront partir. Ce qu’ils ne souhaitent pas.

Dans ces cas-là, le bouquet est plus élevé que dans un viager classique. Mais la valeur de la maison est bien en dessous des prix du marché.

Ce qui peut être très intéressant.

Et si ça ne l’est finalement pas, rien ne vous empêche de revendre votre viager.

 

Dans tous les cas, vous êtes libre !

Libre de revendre le viager si vous le souhaitez.

C’est un bien immobilier, qui peut être revendu pour X ou Y raison.

Il suffit juste de connaître les clauses particulières qui vous protègent quoi que vous décidiez…

Et surtout pour protéger vos proches.

Il existe aussi une clause très spéciale à ABSOLUMENT connaître.

Comme vous restez solidaire de l’achat, elle vous permet de récupérer le bien si votre acheteur ne paie pas la rente.

Mais pour revendre un viager, encore faut-il avoir fait une bonne affaire en l’achetant.

 

Les meilleurs coups sont à faire maintenant

Même effet que pour les parkings : soyez les pionniers sur ce marché avant que tout le monde ne se « jette dessus ».

Il y a quelques années, le marché des parkings et des garages était particulièrement juteux : il était facilement possible d’obtenir des taux de rentabilité exceptionnels à plus de 20 %.

Depuis l’effet de démocratisation, de plus en plus d’investisseurs ont eu écho de ce « filon » et les prix de vente ont augmenté.

Il est encore possible de trouver des pépites, mais on est loin de l’eldorado d’il y a quelques années…

 

La même chose va se passer pour le viager

Aujourd’hui, c’est possible de faire de « gros coups ». Et de propulser votre patrimoine immobilier.

Demain, ce sera plus difficile. Car ce marché va devenir de plus en plus connu.

Si vous lisez ces lignes, vous faites déjà partie d’une toute petite minorité de personnes à s’intéresser à ce marché émergent.

Car je vous l’assure, on commence à vraiment en parler dans les cercles d’investisseurs chevronnés.

Même si le viager existe depuis longtemps, ce n’est pas une affaire courante.

Dites-vous bien qu’il y a environ 7 000 notaires en France, et 7 000 transactions en viager par an.

Autant vous dire que votre notaire n’en voit pas passer souvent.

C’est pourquoi les meilleurs coups sont à faire MAINTENANT et je vous propose de rejoindre un programme unique en France.


Ce programme est fait sur mesure pour les investisseurs en viager

Créer ce programme n’a pas été une mince affaire, car je voulais qu’il soit le plus complet possible.

Jamais un tel programme n’a été créé.

Aucun détail n’est laissé au hasard. TOUS les aspects de l’investissement en viager sont abordés, quel que soit votre profil.

Que vous ayez déjà quelques notions, que vous soyez nouveau dans ce secteur d’investissement.

Que vous ayez un budget conséquent ou pas.

À chaque type d’investisseur correspond un type de viager idéal.

Vous accèderez à 30 vidéos. Nous avons créé des fichiers audios correspondant à chacune des vidéos, pour les personnes qui trouveraient cela plus confortable.

La formation dure 8 semaines.

Et tout ce contenu est mis à votre disposition sur une plateforme en ligne.

 

Votre accès privé à la plateforme

Votre formation est hébergée sur une plateforme privée et sécurisée.

Tout a été fait pour vous faciliter la vie.

Nous avons fait en sorte que vous n’ayez même pas besoin de retenir un nom d’utilisateur ou un mot de passe.

Vous pourrez y accéder directement depuis les emails reçus.

Et si vous avez un doute, une question, vous pouvez directement contacter Dominique.

Oui, DIRECTEMENT et personnellement.

 

Appelez directement Dominique sur son téléphone portable

La formation Viager Ethique : l’investissement gagnant-gagnant ne vous donne pas seulement accès à du contenu inédit.

Elle vous donne directement accès à Dominique.

Vous pouvez lui adresser personnellement toutes vos questions.

Il vous accompagnera de A à Z.

Vous le considèrerez comme un mentor.

Et il vous permettra de ne prendre QUE les bonnes décisions, au bon moment.

 

Accédez au réseau personnel de Dominique.

Il mettra à votre disposition tout son réseau, qu’il a patiemment créé depuis des décennies.

C’est simple : vous serez SON protégé.

Le protégé personnel du plus grand expert français du viager.

  • Vous ne commettrez alors aucune erreur ;
  • Vous vous adresserez directement aux meilleurs professionnels du viager (notaires, etc.) où que vous soyez en France ;
  • Vous aurez accès à son répertoire personnel.

Il est IMPOSSIBLE de réunir de meilleures conditions que celles-ci pour investir en viager.

Et en plus de vous donner accès à un contenu inédit et à Dominique en personne, je vous offre plusieurs cadeaux indispensables à tout investisseur en viager.

 

Recevez vos 5 cadeaux exceptionnels

En plus d’accéder à cette formation exceptionnelle, je souhaite vous offrir 5 cadeaux.

Cadeau n°1 : Le lexique des termes du viager

Barème Daubry, débirentier, démembrement, patrim… ces termes ne vous disent rien ?

Avec ce dossier, ils deviendront limpides.

Le lexique des termes du viager est indispensable pour comprendre tout le vocabulaire spécifique de l’investissement en viager.

Pas besoin de lire la définition 3 fois avant de la comprendre : ce dossier est écrit de façon claire et sans jargon technique.

Vous comprendrez TOUT en une seule lecture.

Cadeau n°2 : Le kit de survie de l’investisseur en viager : les précautions à prendre et les pièges à éviter

Ce dossier est un MUST HAVE. Il récapitule précisément tout ce que vous devez savoir pour éviter de tomber dans les pièges du viager.

Malheureusement trop d’investisseurs se sont fait « avoir » et n’ont pas eu « la chance » de pouvoir être bien conseillés.

Vous ne ferez pas les mêmes erreurs qu’eux.

Cadeau n°3 : Le guide de l’investisseur en viager occupé

Ce dossier récapitule 12 raisons pour lesquelles le viager occupé est une aubaine. Tant sur le plan financier que fiscal ou patrimonial.

Il vous explique notamment pourquoi le viager peut être considéré comme un paradis fiscal.

Et pourquoi ce placement à long terme a tout intérêt à figurer dans votre patrimoine immobilier.

Cadeau n°4 : Le viager occupé sans rente

On se demande, au premier abord, si cela existe vraiment.

Mais oui, le viager sans rente peut être une formidable opportunité pour votre patrimoine.

Vous ne payez que le bouquet ! Et le prix est largement minoré par rapport à la valeur vénale du bien. En contrepartie, le vendeur continue à loger dans son bien jusqu’à son décès.

Dominique précise alors 6 avantages pour lesquels le viager occupé sans rente peut être extrêmement intéressant :

Avantage n°1 : Achat (coût ou prix de revient) minoré de 40 à 50 % de la valeur vénale initiale. Cela compense largement la non-perception des loyers. Les frais de notaire sont calculés sur ce prix de vente minoré (économie de frais de notaire en proportion de 40 à 50 %).

Avantage n°3 : l’acheteur peut revendre le bien avec une plus-value (+ ou – 80 % du prix de revient) dès la libération définitive du bien par le(s) vendeur(s).

L’avantage n°6 est particulièrement alléchant sur le plan fiscal…

Comme toutes mes formations haut de gamme, c’est « 100% satisfait ou remboursé » pendant 3 mois

Vous avez bien lu. Il n’y a pas d’erreur.

Pour vous faire part du sérieux absolu de cette formation, vous disposez de 90 jours pour demander le remboursement.

Si vous ne vous estimez pas totalement satisfait, si l’information ultra-spécifique diffusée n’est pas à la hauteur de vos attentes, vous pourrez par simple email, et sans qu’aucune question ne vous soit posée, vous faire intégralement rembourser du montant de votre adhésion.

C’est totalement transparent. Vous ne prenez aucun risque

Même si vous décidez au bout de 90 jours que cela n’a pas été assez profitable et bénéfique pour vous, nous vous rembourserons jusqu’au dernier centime et vous pourrez conserver l’ensemble des contenus que nous vous aurons fait parvenir.

Vous aurez reçu presque l’intégralité de la formation au bout de 3 mois, ce qui vous laisse la possibilité de décider en connaissance de cause.

 

Vous êtes gagnant 2 fois

Vous imaginez bien qu’une telle formation, avec un suivi aussi rapproché par un des meilleurs experts en France du viager doit coûter plusieurs milliers d’euros.

Et vous avez raison. Le juste prix pour cette formation, avec le suivi personnalisé, aurait été de 1 599 euros.

Mais vous n’aurez pas à payer ne serait-ce que la moitié.

La formation Viager Ethique : l’investissement gagnant-gagnant coûte seulement 1 599 euros 997 euros.

C’est un véritable coup de fusil.

Et vous restez gagnant dans TOUS les cas :

1/ Si vous suivez la formation, tout en étant personnellement suivi par Dominique, vous allez réaliser de très beaux coups. Vous allez donc très rapidement amortir au centuple le prix de cette formation.

2/ Si estimez que cette formation ne vous permet pas de devenir un expert en investissement viager, vous pouvez vous faire intégralement rembourser APRÈS avoir suivi L’INTÉGRALITÉ de la formation ! Sans avoir à vous justifier.

Il n’y donc AUCUNE raison d’hésiter.

 

Il reste peu de temps avant la fermeture des inscriptions

Récapitulons.

Grâce au programme complet de 30 vidéos de Viager Ethique : l’investissement gagnant-gagnant :

  • Vous êtes assuré de faire un parcours SANS FAUTE, car vous serez accompagné de A à Z ;
  • Vous aurez le privilège d’être personnellement conseillé par l’expert n°1 en France du viager. Dominique a révolutionné le viager, c’est une pointure dans son domaine.
  • Vous allez réaliser de très « beaux coups » et propulser votre patrimoine immobilier ;
  • Vous vous constituerez un placement épargne-retraite solide pour assurer vos vieux jours et ceux de vos proches ;
  • Vous éviterez tous les pièges du viager dans lesquels tombent malheureusement la plupart des investisseurs en viager;
  • Et vous permettrez d’aider concrètement une personne âgée à vivre décemment et confortablement chez elle ;

En rejoignant le programme Viager Ethique : l’investissement gagnant-gagnant, vous faites le meilleur choix pour votre patrimoine.

Vous maîtriserez parfaitement, et avant tout le monde, l’une des niches d’investissement les plus prometteuses.

Vous serez en mesure de connaître TOUTES les clauses et toutes les astuces pour investir sereinement en viager.

Faites vite !

A très vite,

Guillaume

Objectif Libre et Indépendant

Sources :

[1] https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/besancon/retraites-precarite-j-ai-tellement-envie-steack-1336549.html

[2] http://www.europe1.fr/emissions/le-vrai-faux-de-l-info2/y-a-t-il-de-plus-en-plus-de-retraites-pauvres-3216683

CGV